/news/transports
Navigation

Ottawa investit 1 milliard $ dans la phase 2 du train léger d’Ottawa

Ottawa investit 1 milliard $ dans la phase 2 du train léger d’Ottawa
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Vingt-quatre heures après avoir confirmé une contribution du fédéral de 1,3 milliard $ pour la construction du Réseau électrique métropolitain dans la région de Montréal, Justin Trudeau a annoncé vendredi un investissement de 1,09 milliard $ pour la phase 2 du Réseau de train léger sur rail d’Ottawa.

Le premier ministre canadien a indiqué que le train léger sur rail (TLR) aura un apport à la fois économique et écologique pour la capitale nationale, dont la croissance pourrait porter sa population totale à 1,14 million de personnes d’ici 15 ans.

«L’expansion du réseau de train léger sur rail d’Ottawa permettra aux résidents et aux visiteurs de se déplacer plus facilement afin de profiter de tout ce que notre capitale a à offrir, a dit Justin Trudeau. Cette expansion aidera les Canadiens à se rendre au travail à l’heure et à rentrer à la maison plus rapidement pour retrouver leurs familles. Elle contribuera aussi à rendre notre air plus propre et à créer de bons emplois bien rémunérés pour la classe moyenne.»

Le gouvernement fédéral avait déjà accordé 762 millions $ pour la phase 1 du Réseau de train léger sur rail d’Ottawa, qui porte le nom de Ligne de la Confédération.

Le gouvernement de l’Ontario investira une somme équivalente à celle du fédéral, alors que la Ville d’Ottawa complétera le montage financier.

L’étape 2 du Réseau de train léger sur rail d’Ottawa, avec ses 39 km et ses 23 stations, permettra de relier les secteurs est, ouest et sud d’Ottawa «de façon plus efficace».

La province de l’Ontario s’est également engagée à accorder un financement semblable, et la ville d’Ottawa investira le reste des fonds. Les travaux doivent s’amorcer l’an prochain.