/news/transports
Navigation

Un pétrolier québécois remorqué après son échouement

Un pétrolier québécois remorqué après son échouement
Photo courtoisie Groupe Desgagnes

Coup d'oeil sur cet article

MORRISBURG, Ontario | Des enquêteurs du Bureau de la sécurité des transports (BST) enquêtent sur les circonstances ayant mené à l’échouement du pétrolier «Damia Desgagnés» près du Morrisburg, en Ontario, tard jeudi soir.

Le navire battant pavillon canadien était parti de Montréal en direction de Nanticoke, en Ontario, quand il s’est échoué vers 23h40, jeudi, dans le fleuve Saint-Laurent non loin des États-Unis, a expliqué Alexandre Fournier, porte-parole du BST.

Le pétrolier a été remorqué et secouru jusqu’à la rive de Prescott, en Ontario, samedi matin, a précisé M. Fournier.

Trois enquêteurs sont montés à bord pour tenter de déterminer pourquoi il s'est échoué. En plus de recueillir des informations et d’inspecter le bateau, les enquêteurs devaient rencontrer l’équipage.

«Le "Damia Desgagnés" est un asphaltier propulsé par des moteurs à bicarburation permettant d'utiliser le gaz naturel liquéfié (GNL), le diesel marin (MDO) ou le diesel lourd (HFO)», peut-on lire sur le site de la compagnie Desgagnés de Québec.

Construit en 2017 par l’entreprise turque Besiktas Shipyard, il a été baptisé en mai dernier.

Ayant son siège social à Québec, Desgagnés est un conglomérat spécialisé dans le transport maritime de vracs liquides, de marchandises générales, de vracs solides et de passagers. Le chiffre d’affaires du groupe est de près de 250 millions $.