/sports/golf
Navigation

Tiger Woods reçoit de l'aide

Tiger Woods reçoit de l'aide
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies dans un incident fort médiatisé en mai dernier, Tiger Woods dit recevoir de l’aide pour sa prise de médicaments.

Il en a fait l’annonce lundi, sur Twitter.

Woods dormait au volant de sa voiture lorsqu’ils l’ont appréhendé pour conduite avec les facultés affaiblies en Floride, le 29 mai dernier.

L’homme de 41 ans devra se présenter devant une juge du comté de Palm Beach, Sandra Bosso-Pardo, le 5 juillet, pour sa mise en accusation. Notons que les résultats de l'ivressomètre imposé au célèbre joueur se sont avérés négatifs.

Woods conduisait une Mercedes-Benz de couleur noire au moment où il a été arrêté. Des documents judiciaires indiquent qu’il avait attaché sa ceinture de sécurité, mais que sa voiture était en marche durant son sommeil. Les feux de freinage et le clignotant droit étaient également visibles. Pas moins de six policiers sont considérés comme témoins des événements décrits dans le rapport.

En plus de l’inculpation pour conduite avec les facultés affaiblies, l’ancien numéro 1 mondial du golf sera accusé d’avoir stationné son véhicule à un endroit inapproprié. La veille, il avait émis ses excuses par le biais des réseaux sociaux, tout en évoquant la prise de médicaments pour justifier sa récente mésaventure.

L’Américain n’a pas joué depuis février et se classe dans les tréfonds de la hiérarchie mondiale.