/news/currentevents
Navigation

Incendie mortel dans Limoilou: un homme arrêté

«L’homme a été arrêté sur son lieu de travail lundi», indique Étienne Doyon, porte-parole au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).
Photo Agence QMI, Marc Vallières «L’homme a été arrêté sur son lieu de travail lundi», indique Étienne Doyon, porte-parole au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

Coup d'oeil sur cet article

Un homme de 37 ans comparaiîtra mardi, en lien avec l’incendie survenu sur l’avenue de Vitré et qui a coûté la vie à un couple de Limoilou, dans la nuit du 10 au 11 juin dernier.

«L’homme a été arrêté sur son lieu de travail,  lundi», indique Étienne Doyon, porte-parole au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

«L’homme a été arrêté sur son lieu de travail lundi», indique Étienne Doyon, porte-parole au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).
Photo Agence QMI, Guy Martel

L’individu pourrait faire face à des accusations d’incendie criminel à un bien, «sachant qu’il était habité, sans s’en soucier, et qui a causé la mort», précise M. Doyon.

Guylaine Morin, 37 ans, et Gérald Langlois, 49 ans, dormaient dans leur appartement du 1804 avenue de Vitré lorsque le brasier s’est déclaré. L’unité des crimes majeurs du SPVQ avait alors ouvert une enquête, puisque la thèse d’un acte criminel était envisagé.

«L’homme a été arrêté sur son lieu de travail lundi», indique Étienne Doyon, porte-parole au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Le SPVQ avit confirmé qu’une altercation était survenue dans le même secteur seulement quelques heures avant l’incendie.