/finance/business
Navigation

Sears Canada ferme 14 magasins au Québec

Des centaines de travailleurs perdront leur emploi

Au total, Sears Canada prévoit la fermeture immédiate de 59 magasins au pays. Ce sont près de 2900 emplois perdus.
Photo d'archives Au total, Sears Canada prévoit la fermeture immédiate de 59 magasins au pays. Ce sont près de 2900 emplois perdus.

Coup d'oeil sur cet article

Sears Canada fermera 14 magasins et prévoit des centaines de mises à pied au Québec.

Croulant sous des dettes intenables et avec peu de liquidités dans ses coffres, le détaillant a décidé de se placer à l’abri de ses créanciers jeudi.

Dans des documents déposés en Cour supérieure de l’Ontario, Sears Canada prévoit la fermeture immédiate de 59 magasins au pays et 2900 licenciements.

Sears Canada dit vouloir procéder à une restructuration ordonnée de ses actifs. L’entreprise entend proposer un plan de relance à ses créanciers.

Sears pourra obtenir jusqu’à 450 millions $ pour assurer le maintien de ses activités durant cette restructuration.

Plusieurs analystes sont d’avis que le travail ne fait que commencer chez Sears alors que d’autres compressions seront nécessaires.

« Grand ménage »

« C’est le début d’un grand ménage. On s’attend à voir d’autres coupes. Il y a beaucoup de défis à l’horizon », a noté l’associée spécialisée en commerce de détail du cabinet Richter, Marie-Claude Frigon.

Dans son processus de transformation appelé Sears 2.0, le détaillant disait étudier récemment plusieurs options, dont la transformation de ses magasins et le virage en ligne.

Pertes colossales

La semaine dernière, Sears Canada a indiqué que ses problèmes financiers « jetaient un doute sur sa capacité à poursuivre son exploitation » au pays où le détaillant emploie plus de 16 000 travailleurs (dont 3000 au Québec).

Depuis 2012, Sears Canada a enregistré des pertes d’exploitation combinées de 10,5 milliards $. Au dernier trimestre terminé le 29 avril, Sears Canada a déclaré une perte nette de 144 millions $ sur des revenus de 505,5 millions $ (-15 %).

Pour ses besoins immédiats, Sears Canada disait être à la recherche de 175 millions $. Or, sa capacité financière ne lui permettait que d’emprunter 109 millions $.

Firme d’avocats

Sears Canada a retenu les services de BMO Marchés des capitaux et de la firme d’avocats Osler, Hoskin & Harcourt pour le conseiller dans ce processus.

Fondé en 1952, Sears comptait, en date du 28 janvier 2017, 95 grands magasins, 135 magasins d’entreprise, 69 magasins locaux et 830 comptoirs de ramassage d’articles au Canada.

Les magasins touchés

Sears Décor

  • Québec

Sears

  • Saint-Georges de Beauce

Sears Décor

  • Sainte-Foy

Sears

  • Chicoutimi

Sears

  • Alma

Sears liquidation

  • Saint-Eustache

Sears liquidation

  • Place Vertu, Montréal

Sears liquidation

  • Sorel

Sears (matelas et électros)

  • Rimouski

Sears Décor

  • Saint-Bruno

Sears

  • Hull

Sears (matelas et électros)

  • Rouyn-Noranda

Sears Décor

  • Laval

Sears

  • Drummondville