/entertainment/movies
Navigation

Patrick Stewart et Katie Holmes tournent à Montréal dans le premier film du Québécois Claude Lalonde

Patrick Stewart et Katie Holmes ont été photographiés à Montréal sur le plateau de tournage du film The Gift, réalisé par Claude Lalonde.
Photo Courtoisie TheImageDirect Patrick Stewart et Katie Holmes ont été photographiés à Montréal sur le plateau de tournage du film The Gift, réalisé par Claude Lalonde.

Coup d'oeil sur cet article

Le réalisateur québécois Claude Lalonde flotte sur un nuage depuis quelques semaines. C’est qu’il a réussi à convaincre les vedettes internationales Sir Patrick Stewart et Katie Holmes de jouer les rôles principaux de son premier film, The Gift, qu’il tourne présentement à Montréal. «J’avoue que j’ai dû me pincer à quelques reprises pour vérifier si c’était bien réel», admet-il en entrevue.

Après deux semaines de tournage, Claude Lalonde se dit déjà comblé par son expérience de travail avec le réputé acteur britannique Patrick Stewart (X-Men, Star Trek : La nouvelle génération) et l’actrice américaine Katie Holmes – l’ex-femme de Tom Cruise. Scénariste connu dans le milieu du cinéma québécois (il a notamment écrit le drame 10 1/2 et co-scénarisé la comédie Les 3 P’tits Cochons), M. Lalonde souhaitait depuis longtemps faire le saut à la réalisation. Mais il ne s’attendait certainement pas à pouvoir diriger des acteurs de calibre international dès son premier film comme réalisateur.

«Comme on savait depuis le départ que The Gift allait être tourné en anglais, le producteur (Nicolas Comeau) a eu l’idée de faire appel à une agence de casting de Los Angeles pour nous aider à trouver les vedettes du film, raconte l’homme de Gatineau.

C’est ainsi que de fil en aiguille, on s’est retrouvés avec une courte liste d’acteurs pressentis. Sur cette liste, il y avait Sir Patrick Stewart qui avait beaucoup aimé le scénario, mais qui tenait à me rencontrer en personne avant d’accepter. Je me suis donc rendu chez lui dans sa campagne anglaise l’hiver dernier pour passer quelques heures avec lui. À la fin de sa rencontre, il m’a pratiquement dit oui. Je me souviens que sur le train pour retourner à Londres, je me suis demandé si je ne rêvais pas.»

Selon le réalisateur, le fait que Patrick Stewart connaisse déjà Montréal a aussi aidé. Le réputé acteur était venu tourner un film de la série X-Men il y a quelques années.

«Il aimait déjà beaucoup la ville. Il savait qu’il y avait de bons restaurants, des festivals. Il est aussi un grand fan de Formule 1 alors il a pu aller voir le Grand Prix quelques jours après son arrivée à Montréal.»

Synopsis

Écrit par le scénariste et professeur de philosophie Louis Godbout, The Gift raconte l’histoire d’un célèbre pianiste au crépuscule de sa carrière (Stewart) qui souhaite effectuer un retour sur scène après une longue absence, mais qui doit composer avec une anxiété scénique prononcée. Sa rencontre avec une critique musicale (Holmes) qui écrit un article à son sujet changera sa vie.

« C’est un film qui parle de la vie d’un pianiste en fin de carrière qui est aux prises avec des problèmes d’anxiété et de dépression. Patrick Stewart est un acteur chevronné. Il a joué pendant longtemps dans la Royal Shakespeare Company et ça paraît dans la qualité de son jeu. Je suis choyé d’avoir la chance de travailler avec lui. »

L’accord de Patrick Stewart a donné au projet la crédibilité nécessaire pour approcher d’autres vedettes comme l’actrice Katie Holmes (Batman: le commencement).

Claude Lalonde, Réalisateur
Photo Yan Turcotte
Claude Lalonde, Réalisateur

«C’est Patrick Stewart lui-même qui a suggéré le nom de Katie Holmes. On l’a contactée et elle a rapidement accepté elle aussi.»

L’acteur Giancarlo Esposito (Breaking Bad) s’est joint à la distribution par la suite.

Lancé à Montréal le 13 juin dernier, le tournage de The Gift se poursuivra jusqu’à la fin de la semaine prochaine. Une semaine de tournage est ensuite prévue en Suisse.

♦ Le film devrait prendre l’affiche au printemps 2018.