/finance/business
Navigation

Fiat Chrysler rappelle environ 1,34 million de voitures

Dodge Journey
Photo courtoisie, Dodge Dodge Journey

Coup d'oeil sur cet article

Le constructeur automobile italo-américain Fiat Chrysler (FCA Automobiles) rappelle environ 1,34 million de véhicules à travers le globe, dont une grande majorité aux États-Unis, pour deux problèmes dont un déploiement inattendu des coussins gonflables et un autre touchant les alternateurs.

Environ 770 853 voitures, principalement des multisegments de la marque Dodge - des Dodge Journey, produits entre 2011 et 2015 -, doivent être ramenées chez les concessionnaires.

Dans le détail, quelque 363 480 voitures sont affectées aux États-Unis, 120 336 au Canada et 54 072 au Mexique. Hors Amérique du nord, 232 965 Fiat Fremont produites entre 2011 et 2015 sont touchées.

Ces véhicules peuvent faire l’objet de court-circuits, ce qui pourrait entraîner un déploiement inattendu des coussins de sécurité.

Le groupe affirme avoir été informé de cinq cas de blessures «légères» liés à ce problème.

Fiat Chrysler rappelle également 565 647 véhicules pour un problème d’alternateurs, suite à l’usure prématurée du pont de diodes.

Près de 442 214 véhicules sont concernés aux États-Unis, principalement les modèles Chrysler 300 années modèles 2011-2014, des Dodge Charger et Challenger Coupés, des SUV Dodge Durango et des SUV Grand Cherokee produits entre 2012 et 2014.

Au Canada, 29 625 voitures sont affectées, 7879 au Mexique et 85 929 hors Amérique du nord.

Fiat Chrysler a été informé de deux accidents ayant entraîné, affirme-t-il, des blessures «légères».