/misc
Navigation

Un party monstre jusqu’à la toute dernière seconde du Festival d'été

Les festivités se sont déroulées sans débordement

Un party monstre jusqu’à la toute dernière seconde du Festival d'été
Photo Daniel Mallard

Coup d'oeil sur cet article

Les festivaliers se sont encore une fois déplacés en grand nombre pour célébrer la dernière soirée de la 50e édition du Festival d’été de Québec (FEQ). Malgré la tenue simultanée de plusieurs événements, la soirée s’est déroulée sans encombre.

Décidément, les gens de Québec savent faire la fête. Pour l’ultime prestation sur les Plaines, ils ont offert une autre foule immense à Muse.

Face à la troupe de Matt Bellamy, le public s’est montré très réactif et connaissait sur le bout des lèvres tous les succès du groupe britannique.

On festoyait également par milliers ailleurs en ville, sur les autres scènes du FEQ ainsi qu’au Centre Vidéotron, où Iron Maiden se donnait en concert au même moment.

À l’évidence, les spectateurs avaient bien planifié leur soirée. Malgré une circulation dense au centre-ville, on ne déplorait aucun véritable ralentissement, en début de soirée, sur le réseau routier à l’approche de la colline parlementaire et près de l’amphithéâtre.

Des fils d’attente fluides

Vers 22 h, le Service de police de Québec ne rapportait aucun incident particulier. « Tout se déroule bien jusqu’à présent. Quant à la circulation au début de la soirée, elle s’est déroulée sans anicroche. Le transport en commun y est pour beaucoup », précisait le porte-parole Pierre Poirier.

Sous la tente des secouristes près de la scène Bell, on parlait également d’une soirée tranquille. « Ça va très bien jusqu’à présent », mentionnait le coordonnateur médical d’Ambulance Saint-Jean, Pier-Luc Vocal.

Dans les secteurs du Cap-Blanc et de la Croix du Sacrifice, les files d’attente étaient raisonnables et fluides. Et pour rendre cette soirée encore plus parfaite, dame Nature s’est montrée clémente en offrant un ciel variable et une température plus que confortable.

Festivaliers comblés

À quelques heures de la fin du FEQ, les festivaliers interrogés par Le Journal semblaient comblés par les performances que leur ont offertes les têtes d’affiche qui se sont succédé ces 11 derniers jours.

Parmi leurs moments forts, Metallica arrive en tête de liste pour plusieurs. Les spectateurs ont également cité en grand nombre les spectacles de P!nk et des Backstreet Boys, qui leur laisseront certainement des souvenirs mémorables. Tous affirmaient avoir largement rentabilisé leur laissez-passer.

Certains ont cependant noté quelques failles dans la logistique en début de festival. « Je trouve qu’il a manqué de gestion au début pour les files d’attente, mais ils se sont rapidement améliorés », mentionnait par exemple Jolyan Roy.