/entertainment/shows
Navigation

Cinq spectacles à voir à la huitième édition du Festif! de Baie-Saint Paul

Coup d'oeil sur cet article

Des spectacles à l’intérieur, à l’extérieur, au bout d’un quai, dans la rue et des prestations surprises dans des lieux inusités, la petite municipalité charlevoisienne de Baie-Saint-Paul sera, à partir de jeudi, en mode festif.

La huitième édition du Festif! sera lancée à 17 h, à la salle Multi de l’Hôtel Le Germain avec Richard Séguin et ses trois musiciens, où il revisitera ses classiques et les chansons de son album Les Horizons nouveaux.

Le collectif français Caravan Palace, grosse prise de cet événement, montera sur la scène principale à 21 h 30.

« Ça va bien. Nous sommes dans un gros rush de travail, mais ce n’est pas nouveau. C’est comme ça chaque année », a lancé le directeur général Clément Turgeon, à quelques jours du lancement du Festif!

Les organisateurs s’attendent à dépasser les 31 000 spectateurs de l’année dernière.

« Notre objectif est de 35 000. On a vendu plus de billets que l’an passé. Surtout ceux pour les spectacles de la scène principale. Celui de Martha Wainwright, présenté à la scène Radio-Canada, est à guichet fermé et quelques autres concerts sont sur le point de l’être », a-t-il fait remarquer, lors d’un entretien téléphonique.

Prestations surprises

Plus de 55 artistes se produiront sur les 20 scènes de l’événement. Outre Richard Séguin, Martha Wainwright et Caravan Palace, Xavier Rudd, Daniel Bélanger, Lisa Leblanc, Bernard Adamus, Loco Locass, et Louis-Jean Cormier font partie des têtes d’affiche du Festif!

Une dizaine d’artistes, dont quatre qui ne sont pas sur l’affiche de l’événement, donneront des prestations surprises qui seront dévoilées quelques minutes avant, par l’entremise de l’application mobile Le Festif!, disponible sur Google Play et sur App Store.

« Notre vision est simple. On ne veut pas être le plus gros, mais le plus beau. Nous avons décidé d’habiter Baie-Saint-Paul et Charlevoix des façons les plus originales possible en mettant la population à contribution. Nos festivaliers nous font confiance et savent qu’ils vont vivre une expérience différente et inoubliable année après année. C’est notre force », a indiqué Clément Turgeon.

Caravan Palace Jeudi 20 juillet Place Desjardins 21 h 30

Courtoisie

 

Grosse prise de la huitième édition du Festif!, la formation parisienne électroswing Caravan Place, constituée de sept musiciens, combine rythmes rétrofuturistes, jazz manouche, synthés fous et musique de danse électronique. Un groupe, précise le directeur général Clément Turgeon, qui « fitte » parfaitement avec la philosophie du Festif!

Lydia Képinski, samedi 21 juillet, cour arrière du Tony et Charlo, 16 h 30

Photo Sebastien St-Jean

 

Gagnante de la 21e édition du concours Les Francouvertes, Lydia Képinsky est une jeune auteure compositrice sur la montée. Elle propose une pop alternative poético-synthétique et parfois dissonante, comme si Sonic Youth faisait de l’électro. Sa reprise, planante, du thème de l’émission jeunesses Les Mystérieuses cités d’or, est un petit bijou.

Louis-Jean Cormier, vendredi 21 juillet, Quai de Baie-Saint-Paul, midi

Photo d'archives

 

Louis-Jean Cormier débarquera, seul, avec ses deux guitares, sur le Quai de Baie-Saint-Paul, pour un début d’après-midi, qui risque d’être unique avec le Saint-Laurent en toile de fond. Il proposera du matériel provenant de ses albums solos, possiblement une reprise d’une pièce de Karkwa et, peut-être, une nouvelle chanson.

Bernard Adamus, Lisa Leblanc et Daniel Bélangerr, samedi 22 juillet, Place Desjardins 18 h 30

Photo Annie T Roussel

 

Grosse soirée de rock francophone avec Bernard Adamus, Lisa Leblanc et le Daniel Bélanger qui se succéderont sur les planches à partir de 18 h 30. Le Festif! est un des rares arrêts de Daniel Bélanger en festival, cet été, avec le spectacle de sa tournée Paloma, où il interprète toutes ses grosses pièces.

Voivod, samedi 22 juillet, sous-sol de l’église, 20 h

Photo Stevens LeBlanc

 

Après avoir joué devant la plus grosse foule de leur carrière, en première partie de Metallica, sur les plaines d’Abraham, la formation québécoise Voivod fera exploser son métal-thrash-progressif incandescent dans le sous-sol de l’église de Baie-Saint-Paul. Une chance unique de voir le quatuor de très près.