/sports/hockey
Navigation

Méthot, un joueur difficile à remplacer

Marc Méthot
Photo AFP Marc Méthot

Coup d'oeil sur cet article

On aurait tendance à croire qu'à 36 ans, l'entraînement estival d'un joueur de hockey est plus exigeant que jamais. Or pour Alex Burrows, il est tout simplement «différent».

«Je connais maintenant la routine et c'est plaisant de voir les jeunes qui poussent. Je pense en autres à un Francis Perron qui lutte pour un poste avec nous dès cette année », a-t-il mentionné, lundi, lorsque rencontré au centre Performe Plus de Boisbriand.

Si Burrows sait à quoi s'attendre dans le gymnase, il sait également à quoi s'attendre au niveau contractuel alors qu'il se retrouve avec une entente de deux saisons devant lui.

Alexandre Burrows (14)
Photo AFP
Alexandre Burrows (14)

 

«Je suis content de retourner à Ottawa, a-t-il affirmé. Nous avons eu une bonne saison et de bonnes séries. Nous aurons encore une bonne équipe cette année et nous croyons en nos chances.»

N'empêche que les Sénateurs ont perdu un gros morceau lors du repêchage d'expansion en la personne de Marc Méthot.

«C'était un joueur important de notre brigade défensive, a souligné Burrows. Il nous donnait de 25 à 30 bonnes minutes de jeu par match. Par contre on a plusieurs bons jeunes comme Claesson, Harpur et Chabot qui auront leur chance.»

Rappelons que Methot avait réclamé par les Golden Knights de Las Vegas avant de se faire échanger aux Stars de Dallas. Il formait un duo en compagnie d'Erik Karlsson, la saison dernière.