/news/provincial
Navigation

Rendez-vous 2017 : un spectacle grandiose

La capitale attend la visite de 38 grands voiliers d’ici samedi

Coup d'oeil sur cet article

Il fallait être chanceux pour les apercevoir pointer le bout de leur nez, mais les voiliers seront prêts à accueillir le public à partir de 11 h mardi à Québec et Lévis.

Première règle, les capitaines sont rois et maîtres de leurs embarcations. Leur horaire peut être sujet à changement et même l’organisation de Rendez-vous 2017 ne pouvait révéler le moment exact de l’arrivée des voiliers. Il faut d’ailleurs obligatoirement télécharger une application pour avoir accès à la position des 38 grands voiliers attendus pour l’événement.

Qu’à cela ne tienne, le casse-tête sera résolu mardi matin lorsque les navires désormais amarrés révéleront quelques-uns de leurs secrets aux visiteurs qui monteront à bord.

Lundi, une centaine de curieux ont salué l’arrivée un peu à l’avance du Buque Escuala Guayas au Quai Paquet, du côté de Lévis. Depuis son baptême en 1976, le navire transporte des cadets en formation pour la marine équatorienne. Des musiciens ont joué le tube de l’été Despacito devant la foule avant les échanges entre les dignitaires.

Les commentaires étaient fort élogieux de la part des citoyens présents. « C’est vraiment impressionnant, surtout en reculant un peu pour admirer l’ensemble », a lancé un jeune Lévisien.

Également à Lévis

« Nous sommes vraiment chanceux d’avoir un nouveau site si beau », a ajouté un autre, très satisfait des travaux de revitalisation dans le secteur de la traverse.

Certains s’interrogeaient sur la capacité du navire en raison du nombre très élevé d’élèves visibles sur le pont.

« Il y a une rotation pour les heures de sommeil et les quarts de travail en raison de l’espace disponible », expliquait aux gens le lieutenant de vaisseau Martin Roberge. Des laissez-passer pour le traversier étaient réservés pour l’équipage, mais nul ne sait si les cadets ont eu leur permission pour rejoindre les autres marins à Québec et profiter des charmes de la ville.

Ne soyez pas surpris par les coups de canon : deux grands voiliers (Guayas, Esmeralda) et un navire de guerre (NCSM Toronto) feront un échange de salves d’honneur à blanc afin d’offrir un salut royal au Canada.

Les 21 salves de canons seront tirées à intervalles de cinq secondes lors du passage des navires devant la Citadelle.

Ce matin, les premières salves seront tirées aux alentours de 10 h, alors que les dernières seront tirées aux alentours de 15 h.

Rendez-vous 2017- Du 18 au 23 juillet

  • 38 grands voiliers
  • Visites prévues d’aujourd’hui à samedi, entre 11 h et 16 h.
  • 3000 marins de 45 pays
  • Québec marque une pause dans une course de 7000 milles nautiques.
  • Les voiliers visitent 36 villes canadiennes cet été.
  • Québec est la seule qui les accueille tous en même temps.
  • Des stages à bord sont possibles.
  • Un groupe de près de 8000 membres invite le public à se costumer en pirate pour se rendre au Port de Québec.