/slsj
Navigation

Une victime témoigne après quatre ans d’attente

Une jeune femme affirme avoir été agressée sexuellement à cinq reprises par Marc Lafrance alors qu’elle était adolescente.
Photo Roger Gagnon Une jeune femme affirme avoir été agressée sexuellement à cinq reprises par Marc Lafrance alors qu’elle était adolescente.

Coup d'oeil sur cet article

Une jeune femme affirme avoir été agressée sexuellement à cinq reprises par Marc Lafrance alors qu’elle était adolescente.

La jeune femme a témoigné lundi au procès de l’homme de 34 ans accusé d’avoir eu des contacts sexuels avec deux mineures à Saguenay au début des années 2010.

Elle a décrit des cunnilingus et une sodomie digitale, alors qu’elle ignorait tout du caractère sexuel des gestes allégués.

«Je me suis retrouvée, je ne sais pas comment, sans bobettes ni pantalon. Je croyais qu’il cherchait quelque chose», a-t-elle raconté au tribunal.

Elle avait cependant conscience que les gestes n’étaient pas appropriés, mais a attendu quelques années avant de les rapporter à un membre de sa famille.

Délai additionnel

Lafrance subit actuellement un procès après avoir franchi l’étape de l’enquête préliminaire en janvier 2015.

En juin dernier, la plaignante ne s’était pas présentée, ce qui avait provoqué un délai additionnel aux quatre années de procédures.

Son procès a été ajourné à une date ultérieure pour entendre une deuxième plaignante. L’accusé aura ensuite l’occasion d’offrir sa version.

Lafrance est aussi accusé de possession de pornographie juvénile sur son ordinateur; il doit cependant être jugé par un juge différent.