/entertainment/events
Navigation

Les Grands Feux donnent dans la danse

Des performances de danse professionnelle interactives avec les spectateurs réchaufferont l’ambiance avant les Grands Feux Loto-Québec

Grands Feux
Photo Simon Clark Le danseur Nicolas Begin en compagnie de la directrice générale des Grands Feux Loto-Québec, Élisabeth Farinacci et du directeur artistique Richard Aubé.

Coup d'oeil sur cet article

Après 23 ans à éblouir les gens de la région, voilà que les Grands Feux Loto-Québec se donnent cette année comme défi de les faire danser sur les deux rives du fleuve Saint-Laurent lors des six soirs de feux d’artifice musicaux qui débuteront mercredi.

C’est à la suite d’une veille stratégique tenue l’an dernier que le comité organisateur des Grands Feux en est venu à la conclusion qu’il ne «fallait plus seulement voir les feux, mais qu’il fallait vivre les feux».

«Chaque soir de feux, on a des dizaines de milliers de gens qui sont regroupés sur place et qui attendent un feu d’artifice. Plutôt que de les laisser côte à côte à attendre, on va les mettre face à face pour qu’ils dansent ensemble», explique la directrice générale de l’événement, Élisabeth Farinacci.

Jusqu’à 200 danseurs

Mises en scène par Richard Aubé et encadrées par le danseur international Nicolas Bégin, les animations regrouperont certains soirs jusqu’à 200 danseurs professionnels et amateurs sur les deux pistes de danse que deviendront la place des Canotiers et le quai Paquet. Entremêlant performances chorégraphiées et danses improvisées avec les spectateurs présents, les artistes auront tout en main pour faire lever la fête durant l’heure qui précédera les feux, soit de 21 h à 22 h.

«Ce sera la même mécanique pour les six soirées thématiques. Les danseurs vont servir de leviers pour faire participer les spectateurs et pour mettre de l’ambiance, tout en offrant des performances de haut niveau», souligne Nicolas Bégin.

Défi imposant

Le défi de monter un spectacle simultané sur deux scènes séparées par le fleuve est imposant, mais le comité organisateur estime avoir tout mis en place pour atteindre ses objectifs. Après de nombreuses heures de répétition, tout le monde est prêt pour la soirée disco de mercredi.

«Pour avoir assisté aux répétitions, c’est vraiment miroir. Ce qui va se passer à place des Canotiers va être identique à ce qui se passera au quai Paquet», assure Mme Farinacci, qui a déjà mobilisé un hélicoptère pour avoir des photos du haut des airs de ce qui s’annonce comme une grande fête. «Les Grands Feux seront un peu le troisième lien entre Québec et Lévis, qui vont vibrer ensemble. On va créer cette espèce de pont entre les deux univers par la danse.»

La programmation des Grands Feux Loto-Québec 2017

  • Danse à la place des Canotiers et au quai Paquet de 21 h à 22 h
  • Spectacle pyromusical à 22 h

Mercredi 2 août
Soirée disco
Ambiance des années 1970

Mercredi 9 août
Soirée traditionnelle
Gigues et rigodons

Samedi 12 août
Soirée country
Danses en ligne, western

Mercredi 16 août
Soirée hip-hop
Hip-hop, breaking, popping

Samedi 19 août
Soirée danse sociale
Valse, cha-cha-cha, swing

Mercredi 23 août
Soirée latino
Tango, salsa, rumba, mambo

Deux firmes pyrotechniques responsables des six soirs de spectacle

  • GFA Pyro (2, 9 et 12 août)
  • Royal Pyrotechni (16, 19 et 23 août)