/entertainment/shows
Navigation

Génial et magnifique

Flip FabriQue a défié la pluie lors de la première de Vents & Marées

Coup d'oeil sur cet article

C’est sous une pluie forte par moments et quelques éclairs au-dessus du Château Frontenac que la troupe Flip FabriQue a lancé, vendredi, le troisième volet de l’aventure Crépuscule à l’Agora Port de Québec. Un spectacle absolument magnifique.

À sa troisième création pour la Ville de Québec, la troupe de cirque de la Vieille Capitale propose son spectacle le plus accompli depuis sa première aventure à l’été 2015.

Le volet de cette année, intitulé Vents & Marées, se déploie autour de la thématique de l’eau et des bouteilles que l’on jette à la mer.

Sous un ciel gris et quelque peu menaçant, avec un superbe numéro d’ouverture où tous les artistes virevoltent sur un double mat chinois, ces derniers poursuivent avec un segment fort audacieux où tout le monde se retrouve, bien trempé, dans un bassin d’eau.

Un numéro où le mariage des éclaboussements avec les éclairages blancs était superbe visuellement.

Les temps morts sont très rares dans Vents & Marées. Chaque numéro est bien intégré et chorégraphié, dans une mise en scène inventive d’Olivier Lépine.

Musiques envoûtantes

Que ce soit Adam Strom qui roule dans le plan d’eau sur sa roue allemande, le spectaculaire numéro de cadre coréen, où Camila Comin, lancée dans les airs, est rattrapée par Francis Roberge et un duo sur patin à couper le souffle de Mathieu Cloutier et Myriam Lessard, avec un clin d’œil au hockey, l’ensemble a provoqué les applaudissements du public.

Un public qui ne voulait pas partir, malgré la pluie particulièrement insistante dans la portion finale du spectacle, avec les contorsions de l’équilibriste Irina Naumenko, le numéro de bascule, avec des effets de poudre de couleur, propulsés dans les airs, au rythme des envolées et les culbutes aériennes du trampo-mur.

Seul le numéro d’anneaux chinois a connu, côté performance, quelques ratés en cette soirée de première.

Une des forces de Crépuscule est cette musique livrée en direct par des musiciens. La trame sonore de Vents & Marées, exécutée par Josué Beaucage, Christian Poirier et Pierre-Emmanuel Beaudoin, est à nouveau envoûtante et à la hauteur. Tellement qu’on aimerait pouvoir se la procurer. Vents & Marées est un spectacle superbe, moderne, plein d’énergie et à ne pas manquer.


► Le spectacle gratuit Crépuscule, Vents & Marées, est présenté du mardi au dimanche, jusqu’au 3 septembre, à l’Agora Port de Québec.