/news/provincial
Navigation

225 000 tournesols en fleur s'offrent aux touristes à La Pocatière

Coup d'oeil sur cet article

Les premiers tournesols sont en fleurs à La Pocatière, ce qui donne lieu à un véritable spectacle puisqu’on en compte 225 000 dans un champ.

L’endroit est d’ailleurs devenu une véritable attraction. Une aire pour recevoir les visiteurs a même été aménagée sur place. Touristes et résidents contemplent le paysage et prennent des photos.

«Ça été notre grande surprise de voir l’intérêt des gens. On est près de l’autoroute 20 et de la 132. Les gens arrêtaient et prennent des photos», explique Normand Caron, directeur général de la Ferme école Lapokita.

C'est la deuxième année que des centaines de milliers de tournesols sont plantés à cet endroit par la Ferme école Lapokita. C'est la ferme d'enseignement et d'apprentissage de l'Institut de technologie agroalimentaire du campus La Pocatière. Ce sont les étudiants qui s’occupent de l’ensemble des opérations avec les professeurs.

La culture des tournesols a même des impacts sur les récoltes des autres producteurs de la région. C'est le cas d'un producteur de miel, voisin du champ. «Le miel produit par ces ruches-là, l’année passée, était un peu plus foncé qu’on voyait normalement ailleurs et le goût était différent. Il a vu qu’il y avait un impact sur sa production de miel » ajoute M. Caron.

La récolte se fera en octobre et permettra à la Ferme Pré-Rieur de Saint-Jean-Port-Joli de produire de l'huile de tournesols biologique. Son propriétaire, Daniel Dubé, affirme qu’il s’agit d’un défi puisqu’il faut «combattre les mauvaises herbes et arriver à avoir des champs propres. C’est jamais 100% propre en bio. Il vaut mieux tolérer quelques mauvaises herbes que de tolérer des choses qui risquent de rendre les gens malades.»

Au total, 10 tonnes de graines de tournesol seront récoltés ici à l'automne.