/sports/others
Navigation

Doubles victoires pour Boutin et Girard

Samuel Girard
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits Samuel Girard

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Les ambitions formulées par la relève de l’équipe canadienne de courte piste ne sont pas des paroles en l’air. Samuel Girard et Kim Boutin ont mis leurs menaces à exécution dès le premier jour des sélections olympiques en signant une double victoire dans les épreuves de 500 m et 1500 m.

La prestation de Girard a convaincu qu’il pourrait difficilement échouer dans l’objectif d’appartenir au groupe des cinq patineurs qui iront aux Jeux. La demi-finale du 500 m l’a démontré à elle seule, alors qu’il a mené le train du début à la fin devant une meute de haut niveau avec les frères Charles et François Hamelin et Guillaume Bastille.

« C’est la première journée, le plus gros stress est là, parce que tu ne sais jamais comment tu vas commencer ta semaine. Là, je me suis assuré de deux bonnes distances. Ça enlève un peu de stress pour demain [dimanche] et pour le reste de la semaine. Il ne faut pas que je m’assoie sur mes lauriers, mais ça baisse la pression un peu », a dit le patineur de 21 ans de Ferland-et-Boilleau, troisième au général des derniers Championnats du monde.

Boutin solide

Kim Boutin a elle aussi donné un aperçu de son niveau actuel, ne serait-ce qu’avec son triple dépassement à l’extérieur en finale du 1500 m.

Kim Boutin
Photo Agence QMI, Joel Lemay
Kim Boutin

« Le bassin est très fort. Comme vous le voyez, je ne gagne pas haut la main. Il faudra faire attention parce que Jamie [MacDonald], Kassandra [Bradette] et Valérie [Maltais] sont aussi des filles de haut niveau », a observé avec prudence l’athlète de Sherbrooke.

La suite de ces sélections propose samedi des épreuves de 1000 m et 1500 m.