/world/pacificasia
Navigation

Inde: au moins 6 morts après un glissement de terrain

INDIA-PAKISTAN-PARTITION-ANNIVERSARY
ARCHIVE AFP

Coup d'oeil sur cet article

Shimla, Inde | Au moins six personnes sont mortes et des dizaines d'autres sont portées disparues dans le nord de l'Inde, après qu'un glissement de terrain a entraîné deux autocars sur une route montagneuse vers le précipice, ont déclaré dimanche les autorités.

Les deux cars s'étaient arrêtés pour prendre une pause vers minuit, samedi dans l'Himachal Pradesh, État montagneux du nord de l'Inde, lorsque des tonnes de roches et de boues ont emporté tout un tronçon de la route, à environ 200 kilomètres de la capitale de l'État, Shimla.

Six corps ont été découverts pour le moment mais le bilan pourrait s'alourdir, de nombreuses personnes étant portées disparues, a déclaré Sandeep Kadam, un responsable local.

«Un bus a été balayé 800 mètres en contrebas de la colline abrupte. Nous ne savons pas exactement combien de personnes étaient dedans», a-t-il dit à l'AFP.

Selon l'agence de presse indienne Press Trust of India, 30 personnes auraient trouvé la mort dans la catastrophe, alors que d'autres sources font état d'un bilan encore plus élevé.

Des maisons ont également étaient détruites, après des jours de pluies torrentielles dans cette région de l'Himalaya en pleine période de mousson.

Des centaines de personnes sont mortes en Inde à cause d'inondations, de pluies violentes ou de glissements de terrain depuis le début de la saison des pluies en avril.