/entertainment
Navigation

Les Vergers du Cap: belles à croquer

Vergers du Cap
Photo courtoisie Francine St-Pierre et Raymond Ouellet

Coup d'oeil sur cet article

Bien qu’ils soient tous les deux natifs de Saint-Alexandre-de-Kamouraska, c’est à Cap-Saint-Ignace que Francine St-Pierre et son mari Raymond Ouellet ont décidé de s’installer afin de fonder leur entreprise Les Vergers du Cap (située au 389, chemin Bellevue Ouest).

« Raymond avait le rêve de posséder une petite fermette. C’était en quelque sorte un projet de préretraite. Nous sommes tombés amoureux des lieux et c’est comme ça que notre aventure a débuté », raconte Francine St-Pierre. Le verger compte aujourd’hui 167 arbres.

Pommes biologiques

Ayant tous les deux travaillé à des fermes laitières, la carrière professionnelle de Francine a pris un tournant lorsqu’elle a déménagé dans la région métropolitaine.

« J’ai commencé à ressentir des problèmes de santé. Ce n’était pas le stress, car j’adorais ce que je faisais. Je me suis alors rendu compte que c’était l’alimentation. Mon corps n’acceptait pas les produits comme les pesticides que contenaient certains aliments. » À son départ de Montréal, après trois ans, elle a vite compris qu’elle et son conjoint devaient offrir des produits qui se rapprochaient beaucoup plus de la nature.

En collaboration avec une agronome, ils ont travaillé fort pour obtenir les certifications qui officialisaient que leur verger proposait des pommes 100 % biologiques. Aujourd’hui, l’entreprise capignacienne a quelque peu diversifié sa production et propose entre autres des bleuets, des poires et des prunes ainsi que de nombreuses fines herbes, marinades et bouteilles de jus de pomme pur. Saviez-vous qu’il faut 4 livres et demie de pommes, comme la McIntosh, pour faire un litre de jus ?

L’union fait la force

On retrouve sur le chemin Bellevue pas moins de huit vergers et bien qu’ils soient en quelque sorte tous en concurrence, les propriétaires ont décidé d’unir leurs forces afin d’offrir à la clientèle un outil de recherche bien intéressant.

« Nous avons mis en place le site web lapommedecapsaintignace.com dans le but d’aider les clients à trouver quel verger vend telle sorte de pommes », décrit Mme St-Pierre. Le site permet ainsi de répertorier les 36 variétés de pommes en plus de donner des informations utiles comme sa couleur, la texture de sa chair, son goût et, bien sûr, son utilisation. Il est possible également de connaître la période de cueillette ainsi que son temps de conservation. Un second document de recherche propose le même tableau, mais pour les poires, les prunes et les cerises qu’offrent ces mêmes entreprises.

L’an passé, pas moins de 1000 familles ont profité du site enchanteur des Vergers du Cap. De plus en plus de familles viennent avec les enfants, et même les grands-parents, dans le but de cueillir eux-mêmes leurs pommes. L’entreprise offre aussi la possibilité aux clients de faire un pique-nique sur place en mettant à leur disposition des tables.

Fiers de leurs produits, Francine St-Pierre et Raymond Ouellet proposent aujourd’hui 17 variétés de pommes entièrement biologiques. Chaque client est assuré d’en trouver une à son goût qu’il pourra croquer à belles dents.

Verrine de pommes au whisky et à la cannelle
Vergers du Cap
Photo courtoisie

Ingrédients

  • 6 pommes Cortland
  • 6 c. à soupe de beurre non salé
  • 2 ½ c. à soupe de sucre
  • 1/2 tasse de crème 35 % à fouetter
  • 3 c. à soupe de whisky
  • 1/3 de tasse de granola
  • 1 c. à soupe de cannelle

Méthode

1. Faire fondre 3 c. à soupe de beurre dans une poêle et y faire cuire les pommes coupées en cubes et pelées à feu vif pendant 3 minutes. Ajouter 2 c. à soupe de sucre et prolonger la cuisson de 2 minutes. Retirer du feu, arroser d’une cuillère à soupe de whisky et laisser tiédir. Réserver.

2. Dans un bol froid, mélanger le crème, la demi-cuillère restante de sucre et le whisky. Fouetter pour obtenir une crème épaisse. Réserver.

3. Dans un poêlon, faire fondre 3 c. à soupe de beurre en y ajoutant le granola et la cannelle. Étaler le tout sur un papier parchemin et faire griller en mode gratin au four de 2 à 3 minutes.

4. Dans une verrine, déposer en étage la crème, suivie de morceaux de pommes et compléter avec quelques pincées de crumbles de granola.