/entertainment/music
Navigation

Robby Johnson et Keith Urban en duo

Après le Centre Bell hier, ils seront au Centre Vidéotron ce soir

Robby Johnson a été invité à participer, le temps d’une chanson, à Montréal et à Québec, à la tournée Ripcord de la vedette du country Keith Urban. Johnson se produira au Centre Vidéotron pour la première fois ce soir.
Photo AFP Robby Johnson a été invité à participer, le temps d’une chanson, à Montréal et à Québec, à la tournée Ripcord de la vedette du country Keith Urban. Johnson se produira au Centre Vidéotron pour la première fois ce soir.

Coup d'oeil sur cet article

Il y a quelques semaines, Robby Johnson a reçu un courriel de l’équipe de Keith Urban. La star du country l’invitait à chanter la chanson You Gonna fly avec lui, celle de son choix, au Centre Bell et au Centre Vidéotron, à l’occasion de sa tournée Ripcord. Le Québécois ne s’est pas fait prier pour dire oui.

Il est donc monté sur scène hier, au Centre Bell, devant des milliers de spectateurs, pour interpréter une chanson avec lui en fin de concert. Keith Urban voulait garder la surprise pour le public, c’est pourquoi Robby Johnson devait garder le secret pour le grand jour.

« C’est un moment marquant dans ma carrière jusqu’à présent », expliquait Robby Johnson quelques jours avant de monter sur scène, conscient de son immense privilège.

Il foulera ce soir le Centre Vidéotron pour la toute première fois.

« C’est une bonne nervosité, a-t-il ajouté. Faire sa première partie au Festival d’été, c’est quelque chose, mais être intégré à son spectacle, c’est incroyable. Me faire une place implique qu’il change des choses. C’est un bon 45 minutes de plus au test de son. »

Robby Johnson a été d’autant plus surpris qu’Urban lui a laissé le choix de la chanson.

« Il voulait vraiment que ça vienne de moi et qu’on tripe ensemble. »

Au moment de l’entrevue, il n’avait pas encore arrêté son choix entre Somebody Like You et You Gonna Fly.

À l’écoute de son public

Installé à Nashville, Robby Johnson a rencontré Keith Urban à quelques reprises. Il a joué en première partie de son spectacle au Festival d’été, en 2015.

« Je l’ai revu aux 50es Country Music Awards. Durant une pause, il m’a reconnu tout de suite et il est venu me parler. Il m’a dit que j’avais fait une bonne job sur les Plaines et qu’il était content. »

Aux dires de Johnson, Keith Urban adore le Québec, même s’il s’est peu produit ici. Il commence à conquérir notre marché.

Au Festival d’été, il avait pris la peine de s’informer de ce qui faisait vibrer les gens de la capitale : le chanteur était donc apparu à son rappel avec un chandail des Nordiques sur le dos.

Inviter un artiste québécois sur scène est une autre belle attention.

« Je pense qu’il est comme ça de nature. C’est vraiment un bon gars. Ça ne me surprend pas de sa part, un geste comme ça. »

Après avoir lancé l’album country pop Ripcord en mai 2016, Keith Urban a entamé une tournée mondiale.

Il a remporté quatre prix aux derniers Country Music Awards, notamment pour les chansons Blue Ain't Your Color et The Fighter.


Keith Urban sera en spectacle ce soir au Centre Vidéotron dès 19 h 30. Le groupe James Barker Band assurera la première partie.