/advertorial
Navigation

6 joueuses à surveiller lors de la Coupe Banque Nationale présentée par IGA

6 joueuses à surveiller lors de la <i>Coupe Banque Nationale</i> présentée par IGA

Coup d'oeil sur cet article

 

À seulement quelques semaines du lancement de la 25e édition de la Coupe Banque Nationale présentée par IGA, jetons un coup d’œil aux joueuses qui seront au centre de l’action du 9 au 17 septembre, au PEPS de l’Université Laval. Voici six joueuses à surveiller de près, car elles pourraient très bien nous en mettre plein la vue à Québec.

Lucie Safarova – 41e

Tout en haut de la liste se trouve la Tchèque Lucie Safarova. Championne en 2013 et finaliste en 2009, Safarova est une habituée du tournoi de Québec et semble toujours à l’aise en sol canadien. La semaine dernière, elle a notamment écarté Dominika Cibulkova, 11e joueuse mondiale, pour accéder aux quarts de finale de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale. La 41e joueuse mondiale de simple occupe le deuxième échelon du classement de double grâce à trois titres consécutifs en Grands Chelems.

Océane Dodin – 47e

Notre championne en titre, Océane Dodin, fera également partie des festivités cette année. Celle qui remportait son premier titre du circuit de la WTA l’an dernier continue de briller en 2017. Elle a notamment atteint le troisième tour du tournoi de Madrid après être passée par les qualifications et a atteint le deuxième tour des Internationaux d’Australie et de Roland-Garros, ses meilleures performances en Grands Chelems. Se rendra-t-elle jusqu’à la fin encore une fois cette année ?

Timea Babos – 55e

En 2016, Babos a notamment atteint le troisième tour des Internationaux des États-Unis, les quarts de finale du tournoi de Cincinnati, ainsi que le quatrième tour de Miami, ce qui lui a permis de se hisser au 25e rang mondial. À Québec, elle partira à la conquête de son deuxième titre de la saison après avoir été sacrée championne à Budapest.

Eugenie Bouchard – 70e

Fidèle à ses habitudes, la Coupe Banque Nationale présentée par IGA rassemblera encore une fois la crème du tennis canadien. Eugenie Bouchard, ex-numéro 5 mondiale, sera de retour dans la Vieille Capitale et tentera de devenir la première Canadienne à remporter le titre. Mais la tâche sera ardue en raison de la présence de ses jeunes compatriotes Françoise Abanda et Bianca Andreescu.

Françoise Abanda – 132e

132e joueuse mondiale, Abanda a sans doute connu sa meilleure saison sur le circuit de la WTA. Cet été, elle a atteint le deuxième tour de Roland-Garros et de Wimbledon. La Montréalaise a notamment porté le Canada vers la victoire contre le Kazakhstan à la Fed Cup en enregistrant deux victoires de taille contre Yulia Putinsteva, 31e, et Yaroslava Shvedova, 51e.

Bianca Andreescu – 144e

À peine âgée de 17 ans, Bianca Andreescu était aussi du tableau principal de Wimbledon, réussissant à se qualifier dès sa première participation à une épreuve du Grand Chelem. Au tournoi de Washington, Andreescu a surpris la Française Kristina Mladenovic pour accéder aux quarts de finale. Elle est ainsi devenue la première joueuse née en 2000 à infliger un revers à une joueuse du Top 20.

Qui aura le dernier mot à la Coupe Banque Nationale présentée par IGA cette année ? Une chose est sure, ce sera une 25e édition des plus mémorable. Rendez-vous au PEPS de l’Université Laval, du 9 au 17 septembre, pour voir les étoiles montantes de la WTA en action.

La Coupe Banque Nationale présentée par IGA, là où tout commence !

Les billets sont en vente au www.coupebanquenationale.ca.