/sports/fighting
Navigation

Conor McGregor suspendu pour des motifs médicaux

Conor McGregor (gauche)
Photo AFP Conor McGregor (gauche)

Coup d'oeil sur cet article

La Commission athlétique du Nevada a imposé lundi une suspension de 60 jours pour causes médicales au combattant Conor McGregor.

Ce dernier a encaissé 170 coups de poing de Floyd Mayweather durant le combat de boxe ayant opposé les deux hommes, samedi à Las Vegas. D’ailleurs, 152 de ces frappes étaient des coups de puissance aux yeux des experts et cela a incité l’organisme de sanction à garder l’Irlandais à l’écart.

Conséquemment, McGregor sera sur le carreau jusqu’au 26 octobre et ne pourra recevoir de contact à l’entraînement d’ici le 11 octobre.

Pour sa part, Mayweather – vainqueur par K.-O. au 10e des 12 rounds prévus – a été atteint 111 fois par son rival et n’a pas été suspendu. Aussi, celui ayant savouré son 50e triomphe en autant de sorties chez les professionnels avait déclaré après le duel qu’il ne prévoyait pas retourner dans l’arène.