/sports/football/rougeetor
Navigation

Pierre et Amoah parmi les meilleurs espoirs

Ils sont dans le Top 20 du Bureau de recrutement de la LCF

L’ailier espacé Tyrone Pierre avait réalisé de bonnes performances lors du Défi Est-Ouest en mai dernier.
Photo d'archives Didier Debusschère L’ailier espacé Tyrone Pierre avait réalisé de bonnes performances lors du Défi Est-Ouest en mai dernier.

Coup d'oeil sur cet article

Tyrone Pierre occupe le 7e rang du Top 20 des plus beaux espoirs publié, mercredi, par le Bureau de recrutement de la LCF.

L’ailier espacé du Rouge et Or de l’Université Laval avait réalisé d’excellents tests au Défi Est-Ouest disputé en mai dernier au PEPS et qui réunit les plus beaux espoirs en prévision du prochain repêchage de la LCF.

«Je suis excité et c’est une bonne nouvelle, a souligné Pierre. J’avais travaillé vraiment fort avec les autres gars du Rouge et Or pour me préparer pour les tests physiques du Défi Est-Ouest. Je voulais montrer ma vitesse et mes qualités athlétiques.»

Pas d’attentes

«Je souhaite connaître une bonne saison, mais l’important est que l’équipe connaisse du succès et non pas mes succès personnels, de poursuivre Pierre.

«Je n’ai pas d’attentes en prévision du repêchage et, pour le moment, je me concentre sur notre saison. Contre Sherbrooke, nous avons connu un bon départ et j’ai été plus impliqué dans le centre du terrain. Ce sont des petits pas. Il y a tellement de bons receveurs que je vais être content peu importe si j’attrape deux passes ou 15.»

De son côté, Christopher Amoah pointe en 11e place du premier de trois classements du Bureau de recrutement. «Mes efforts ont porté fruit, a souligné le porteur de ballon du Rouge et Or. Je suis content de mon rang. Je voulais montrer mes habiletés au Défi Est-Ouest et je suis satisfait de mes résultats.»

Amoah a connu une fin de saison 2016 plutôt tranquille. «Je n’ai pas terminé la saiston comme je voulais, mais j’étais excité parce que nous avons gagné, a-t-il indiqué. Lors du premier match contre Sherbrooke, j’ai tenté de prendre avantage quand on m’a donné le ballon (au troisième quart). La ligne offensive a fait un bon travail et j’ai réussi une longue course (63 verges).»

« Dans le bon chemin »

Après le match, le coordonnateur offensif Justin Éthier nous disait que Amoah avait gagné des points. «C’est un plus, a précisé Amoah. Je m’en vais dans le bon chemin. Je courrais avec puissance et j’espère toucher au ballon plus tôt dans le prochain match, mais mon objectif est de contribuer aux succès de l’équipe.»

Le demi inséré Régis Cibasu et l’ailier défensif Jonathan Boissonneault-Glaou, des Carabins de l’Université de Montréal, occupent respectivement les 9e et 18e échelon.