/news/education
Navigation

Dérapages à l’Université Laval

Des « activités » à caractère sexuel ont été rapportées

Coup d'oeil sur cet article

La direction de l’Université Laval rencontrera l’Association des étudiants en Sciences de l’administration concernant des « activités de très mauvais goût » à caractère sexuel survenues lors d’une récente soirée d’intégration.

Selon les informations recueillies par Le Journal, des inscriptions douteuses ont été faites sur le front de quelques participantes, lors d’une activité qui avait lieu dimanche dernier au Domaine du Radar, en Beauce.

Les photos de cette activité d’intégration ont été rendues publiques sur Facebook, sur la page du photographe Ludovic Gauthier, embauché par l’Association étudiante pour immortaliser la soirée.
Photo courtoisie
Les photos de cette activité d’intégration ont été rendues publiques sur Facebook, sur la page du photographe Ludovic Gauthier, embauché par l’Association étudiante pour immortaliser la soirée.

« Anal », « Fuckgirl », « J’veux un bat », pouvait-on lire sur les visages de futures étudiantes, sur des photos de l’événement qui ont été publiées sur Facebook.

Lors d’une activité d’intégration qui avait lieu au Domaine Radar, en Beauce, dimanche, des futures étudiantes ont été « identifiées » par des propos à caractère sexuel jugés « de mauvais goût » par la direction de l’Université Laval.
Photo courtoisie
Lors d’une activité d’intégration qui avait lieu au Domaine Radar, en Beauce, dimanche, des futures étudiantes ont été « identifiées » par des propos à caractère sexuel jugés « de mauvais goût » par la direction de l’Université Laval.

« De très mauvais goût »

Informée de la situation par Le Journal, la porte-parole de l’Université Laval a aussitôt indiqué que ces comportements allaient « totalement à l’encontre des valeurs » de l’établissement.

« Nous considérons ce genre d’activités de très mauvais goût. Elles ne sont pas du tout le reflet de l’ensemble des activités d’intégration qui sont organisées par les associations étudiantes », a mentionné Andrée-Anne Stewart, précisant que l’Association concernée sera prochainement rencontrée et devra « s’expliquer ».

La direction de l’Université Laval rencontrera prochainement les membres de l’Association des étudiants en Sciences de l’administration pour obtenir des explications, a fait savoir la porte-parole de l’Université, Andrée-Anne Stewart.
Photo d’archives, Annie T. Roussel
La direction de l’Université Laval rencontrera prochainement les membres de l’Association des étudiants en Sciences de l’administration pour obtenir des explications, a fait savoir la porte-parole de l’Université, Andrée-Anne Stewart.

Activités hors campus

Plus tôt cette semaine, le vice-recteur à l’administration, André Darveau, précisait qu’en cas d’incidents lors d’activités à l’extérieur du campus, l’Université Laval ne pouvait sanctionner des individus, mais pourrait sévir contre les associations étudiantes.

Une avenue dans laquelle Mme Stewart ne s’est pas avancée hier, précisant plutôt en être à « l’analyse des faits » dans cette affaire.

« Avant de considérer la sanction, qui dans le cas d’une association étudiante implique le retrait de son accréditation, l’Université Laval recueille des plaintes, des témoignages, des images et autres éléments permettant de comprendre le cours des événements », a-t-elle indiqué, précisant par ailleurs que l’Association des étudiants en Sciences de l’administration avait préalablement informé la direction de l’Université de la tenue de cette soirée en Beauce.

Ni l’Association ni la CADEUL n’ont accepté de répondre aux questions du Journal sur cette activité d’intégration.

LA RENTRÉE SUR LE CAMPUS

  • En cas de sanction contre une association étudiante, l’Université Laval lui retire son accréditation, ce qui lui enlève le droit d’organiser toute activité.
  • Plus de 9000 étudiants participaient cette semaine aux activités d’accueil et d’intégration.
  • L’Université Laval compte une soixantaine d’associations étudiantes.
  • Près de 600 étudiants participent à l’organisation des initiations lors de la rentrée.