/news/health
Navigation

Un premier cas de surdose au fentanyl dans la région de Thetford Mines

Coup d'oeil sur cet article

Après les grands centres, le fentanyl fait maintenant ses ravages en région. Selon ce qu’a appris TVA Nouvelles, un premier cas de surdose au fentanyl a été déclaré dans la région de Thetford Mines.

Un homme s'est présenté à l'urgence en mauvais état et en plein délire. Heureusement, les traitements prodigués lui ont permis de retrouver la santé.

Selon la santé publique de Chaudière-Appalaches, l'homme avait acheté, début août, ce qu'il pensait être du fentanyl. Or, les analyses ont permis de détecter la présence d'autres substances comme de la métamphétamine, de la caféine et du carfentanil, un opioïde synthétique ultra puissant dont la structure ressemble au fentanyl mais qui est cent fois plus dangereux.

«C'est très préoccupant, ça nous inquiète. Il faut maintenant savoir si la drogue a été achetée ici, dans la région de Thetford Mines ou encore dans un grand centre comme Montréal ou Québec», a indiqué Dre Louise Paré de la santé publique de Chaudière-Appalaches.

Un autre cas de surdose?

La santé publique attend également les résultats d'un autre cas de surdose à être survenu au cours du dernier mois dans la même région. Des analyses sont menées ces jours-ci dans des laboratoires de Montréal.

La direction veut mettre en garde la population des dangers et rappelle que le fentanyl a fait de très nombreuses victimes en Colombie-Britannique ces derniers mois.