/sports/football/rougeetor
Navigation

Thibodeau baptisé dans le feu de l’action

Nicolas Thibodeau
Photo collaboration spéciale Kevin Kolczynski Nicolas Thibodeau

Coup d'oeil sur cet article

Nicolas Thibodeau a vécu son baptême de la rivalité Rouge et Or-Carabins plus rapidement qu’il ne le croyait.

Lancé dans la mêlée au quatrième quart, la recrue a pris la relève de Francis Chabot au poste de bloqueur à gauche.

« C’était le fun de découvrir la rivalité alors que l’issue du match n’était pas encore décidée, a souligné Thibodeau. J’ai pu voir que j’avais des points à travailler. La vitesse du jeu est différente alors que tous les partants sont encore en action.

“À McGill, j’avais joué contre la deuxième équipe des Redmen. J’ai aussi découvert la cadence silencieuse, mais nous étions bien préparés. Peu importe l’adversaire, l’objectif de gagner reste le même, mais le bruit est la principale différence à Montréal.”

“À chaque semaine, je me prépare comme si j’allais être partant, de poursuivre le produit du Noir et Or de Valleyfield. C’est le fun de voir du terrain, mais j’y vais une semaine à la fois. Je verrai ce que la prochaine semaine me réserve.”

Analyse à venir

Thibodeau avait vu passablement d’action avec la première unité pendant le camp d’entraînement pendant que Chabot y allait d’un retour progressif après avoir soigné une blessure à une cheville à la Coupe Dunsmore l’an dernier.

Questionné sur le travail de la ligne offensive qui a accordé quatre sacs, Glen Constantin préférait attendre avant de livrer ses impressions.

“La ligne offensive a affronté des fronts multiples, a indiqué le pilote lavallois. En regardant les films, on pourra déterminer s’ils ont été en mesure de bien identifier ces fronts.”

Série terminée

La défaite du Rouge et Or était leur première après une séquence de 13 victoires. Leur dernier revers remontait au match d’ouverture de l’an dernier face aux Carabins.

Les hommes de Constantin au repos

Le Rouge et Or profitera d’un congé cette semaine. Glen Constantin tiendra une rencontre d’équipe, lundi, avant d’accorder deux journées de congé à ses ouailles.

Des entraînements sont prévus, jeudi et vendredi, et les joueurs reviendront au boulot le 18 septembre en prévision de la visite des Stingers de Concordia le 24.

“C’est important de ramener les gars dès lundi, a souligné l’entraîneur-chef Glen Constantin. On ne veut pas les laisser sur la défaite trop longtemps et on veut éviter qu’ils surnanalysent le match.”

Le pilote lavallois juge aussi important que les joueurs profitent d’une pause.

“Ils doivent décrocher, a-t-il résumé. C’est pour ça qu’on va pratiquer tôt vendredi afin qu’ils puissent quitter dans leur famille pour la fin de semaine.”

Pauses

Chaque équipe de la Conférence Québec profitera de deux fins de semaine de congé pendant la saison.