/news/transports
Navigation

SRB: Lehouillier en phase avec l’expert américain

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a réagi aux propos de l’expert américain Jarrett Walker entendus plus tôt en journée.
Photo d'archives Daniel Mallard Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a réagi aux propos de l’expert américain Jarrett Walker entendus plus tôt en journée.

Coup d'oeil sur cet article

La suggestion de mettre en place un Service rapide par bus (SRB) circulant dans un corridor ouvert aux autobus réguliers correspond – en tous points  à la vision de Lévis, selon le maire Lehouillier.

«C’est exactement ce qu’on propose. C’est exactement les mêmes voies réservées qu’on devait faire dans les premières phases (...) On utiliserait nos articulés. À partir de ce moment là, on n’est pas obligés d’enlever les utilités publiques», a soutenu Gilles Lehouillier, lundi soir, en marge du conseil municipal.

Il réagissait aux propos de l’expert américain Jarrett Walker entendus plus tôt en journée. Selon le maire de Lévis, «le problème, c’est que dès que tu mets le véhicule SRB, c’est là que les coûts sont exponentiels, parce que ce véhicule n’est pas autorisé à aller sur des voies routières normales».

Dans un autre ordre d’idées, M. Lehouillier a indiqué qu’il réalisera aujourd’hui «quelques petites démarches administratives» pour vérifier si Lévis pourrait accueillir le géant Amazon. «Si jamais Amazon nous approchait, on ne leur dira pas non», a-t-il glissé. Vendredi, Régis Labeaume a indiqué qu’il n’était pas intéressé par une éventuelle venue d’Amazon à Québec.