/lifestyle/health
Navigation

Allaiter pourrait prévenir les allergies aux arachides

peanuts
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Les mères qui mangent des arachides tout en allaitant leurs bébés pourraient aider à prévenir le développement d’une allergie, montre une étude manitobaine rapportée par le «Winnipeg Free Press».

Contrairement à la croyance populaire, manger des arachides en allaitant pourrait donc être bénéfique. «Nous savons, grâce à d’autres recherches, que les protéines des arachides se retrouvent dans le lait maternel, donc ça pourrait être une façon d’y exposer les bébés», a expliqué la docteure Meghan Azad au quotidien.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont utilisé des données amassées pour une étude portant sur l’asthme auprès de 345 enfants de Winnipeg et Vancouver de la naissance jusqu’à l’âge de 7 ans. Ils ont remarqué que ceux qui ont été allaités par une mère qui mangeait des arachides étaient moins susceptibles de développer des symptômes précurseurs d’une future allergie.

La scientifique estime qu’il s’agit là d’un argument de plus en faveur de l’allaitement. Elle aimerait maintenant pousser ses recherches en suivant des mères qui consommeraient une quantité précise d’arachides tout en allaitant, pour mieux comprendre le phénomène.

L’étude a été publiée mardi dans la publication spécialisée «Journal of Allergy and Clinical Immunology».