/news/transports
Navigation

Des vols vers la Floride dès demain

Les gens qui avaient fait des réservations avant le passage de l’ouragan ont des options qui s’offrent à eux

STORM-IRMA/
Photo Reuters Beaucoup de Québécois qui possèdent une maison mobile en Floride attendent avec anxiété de découvrir si leur propriété a subi le même sort que celle ci-dessus située dans la ville de Naples.

Coup d'oeil sur cet article

Alors que les vols devraient reprendre demain pour certaines destinations de la Floride, des compagnies aériennes et des agences de voyages cherchent des solutions pour les voyageurs qui devaient partir prochainement dans les régions touchées par l’ouragan Irma.

WestJet a annoncé hier que les vols reprendront vendredi à destination de Fort Lauderdale, en Floride.

« Il n’y aura pas de départs pour Cayo Coco à Cuba jusqu’au 25 septembre et les vols pour Santa Clara vont reprendre en fin de semaine. Nous avons les informations petit à petit, mais le trafic va reprendre du côté du sud », note Richard Bartrem, vice-président du marketing chez WestJet.

Du côté d’Air Canada, la porte-parole Isabelle Arthur a fait savoir que la compagnie comptait reprendre graduellement ses vols vers la Floride dès demain.

Trois options

Les vacanciers qui ont vu leur projet être bousillé par Irma se voient généralement offrir ces options en cas d’annulation de leur vol : modifier leur date de départ, changer de destination ou bien annuler leur séjour et obtenir un remboursement en crédit-voyage.

« Les clients peuvent choisir de voyager vers une autre ville de destination desservie par Transat sans frais de changement. Cependant, si le prix du nouveau forfait est plus élevé que celui du voyage initialement prévu, le client devra payer la différence », indique Debbie Cabana, directrice du marketing à Air Transat. « Dans le cas contraire, un crédit-voyage couvrant la différence et valide pour un an sera émis », précise-t-elle.

Remboursement complet

Véronique Ouellet et son mari ont profité de l’offre de Transat et ont reporté leur séjour prévu à destination de Punta Cana, en République dominicaine.

« Nous partons une semaine le 29 septembre prochain. Nous avons opté pour conserver la destination, mais en changeant la date. Nous sommes vraiment contents. En une journée nous avons eu nos nouveaux billets », raconte Mme Ouellet.

« Nous avons une trentaine de clients affectés. Ceux qui devaient partir en fin de semaine en Floride partent à la mi-octobre à la place. Si le vol est annulé, nous faisons un remboursement complet, même pour les voyageurs qui n’avaient pas souscrit d’assurance », a expliqué l’agente de voyage Sandra Ferlatte.

Si les vols reprennent et sont autorisés d’ici à la date prévue de leur départ, les voyageurs peuvent également maintenir leur réservation.

D’ailleurs, des départs de Montréal en direction de la République dominicaine, de la Jamaïque et du Mexique sont à ce jour maintenu par les compagnies aériennes.

► L’Office de la protection du consommateur a rappelé que les voyageurs qui ont fait affaire avec une agence titulaire d’un permis de l’Office pourraient être admissibles au Fonds d’indemnisation des clients des agences de voyages.