/finance/news
Navigation

Doit-on réellement payer 1000$ pour un iPhone?

bloc cell argent
Illustration fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Il y a 10 ans déjà, Apple lançait son premier iPhone, révolutionnant le marché du téléphone intelligent. Depuis, des millions d’amateurs font la file chaque année pour se procurer les nouveaux modèles dès leur sortie.

Alors qu’Apple dévoilait mardi ses iPhone 8, iPhone 8 Plus et iPhone X, avec un prix de vente commençant à 999 $ US, nous sommes en droit de nous poser la question : est-ce que ça vaut la peine de l’acheter dès son lancement le 22 septembre prochain ?

Pourquoi paie-t-on si cher ?

En 10 ans, Apple a su non seulement faire aimer sa marque, mais aussi créer plusieurs habitudes chez ses utilisateurs. On renouvelle donc notre iPhone sans regarder les autres modèles pour éviter de devoir réapprendre une nouvelle interface, de changer nos nombreux chargeurs et accessoires et pour pouvoir simplement transférer les données de notre ancien téléphone vers le nouveau. Bref, on paie quelques centaines de dollars de plus simplement pour éviter d’être déstabilisés.

Quelques nouveautés

Côté fonctionnalités, rien de révolutionnaire si ce n’est la recharge sans fil et, surtout, la capacité de débarrer l’appareil par reconnaissance faciale. Cela annonce toutefois un retrait éventuel des chargeurs lightspeed et de la reconnaissance d’empreintes pour débarrer l’appareil. À moyen terme, ces fonctions pourront être requises pour utiliser le plein potentiel de fonctionnalités comme Apple Pay, réduisant considérablement l’intérêt d’acheter un modèle antérieur pour sauver quelques dollars.

Quelles sont les meilleures alternatives ?

Les principaux fabricants de téléphones intelligents comme Apple, Samsung et Google n’offrent pas d’aubaines. Leurs derniers modèles se détaillant tous autour de 1000 $. Plusieurs options sont toutefois disponibles chez d’autres marques comme Huawei, Lenovo et Motorola qui offrent plusieurs modèles sous les 700 $. S’ils ne possèdent pas les mêmes gadgets et ont parfois une apparence moins soignée que les têtes d’affiche, il s’agit tout de même de bons téléphones qui offrent les mêmes fonctionnalités et une performance très similaire à un prix plus abordable.

De plus, ces modèles font souvent l’objet de rabais plus importants au renouvellement de votre entente cellulaire.

Durée de vie

Apple estime la durée de vie utile d’un iPhone à environ trois ans. Pourquoi ? Principalement parce que l’évolution du système d’exploitation diminue ensuite rapidement la performance des modèles moins récents, et que la batterie faiblit avec l’usage.

En changeant ses accessoires, tel que ce fut le cas avec l’introduction de la prise lighspeed USB, le retrait de la prise jack (écouteurs) et maintenant avec la charge sans fil, Apple diminue aussi vos possibilités d’acheter de nouveaux gadgets pour un ancien modèle.

Étant donné que le iPhone 6, sorti en 2015, se vend encore autour de 900 $, sans contrat, il est donc plus avantageux de sauter sur le dernier modèle si vous êtes un inconditionnel de la marque et que votre appareil est en fin de vie utile.

Il y a encore peu de raisons de passer au nouveau iPhone si le vôtre est encore fonctionnel. Si vous êtes ouverts à faire le saut sur Android, il existe aussi plusieurs options intéressantes et économiques auprès d’autres manufacturiers offrant des appareils tout aussi performants.

Mais si vous êtes un inconditionnel et que votre téléphone actuel est à la veille de rendre l’âme, autant opter pour le plus récent modèle qui vous durera certainement plus longtemps pour un prix similaire à celui de ses prédécesseurs !