/finance/pme
Navigation

36 entreprises créatrices d’emplois seront honorées

Les PME génèrent d’importantes retombées au Québec

Marius S. Brisson, vice-président du Conseil du patronat du Québec, Pierre Cassivi, directeur général de la Corporation des parcs industriels de Québec, et son président, Pierre Dolbec, ont très hâte de remettre les Prix Créateurs d’emplois aux entreprises qui se sont démarquées à ce chapitre dans l’ensemble de la province.
Photo Didier Debusschère Marius S. Brisson, vice-président du Conseil du patronat du Québec, Pierre Cassivi, directeur général de la Corporation des parcs industriels de Québec, et son président, Pierre Dolbec, ont très hâte de remettre les Prix Créateurs d’emplois aux entreprises qui se sont démarquées à ce chapitre dans l’ensemble de la province.

Coup d'oeil sur cet article

Près de 1000 personnes sont attendues au premier gala des Prix Créateurs d’emplois qui couronnera 36 entreprises, le 4 octobre prochain, au Centre des congrès de Québec.

À sa première édition, ce concours suscite déjà un grand intérêt. Le comité de sélection a analysé plus de 160 dossiers provenant de différentes régions du Québec.

L’idée est venue face à la difficulté d’identifier les principaux créateurs d’emplois, a mentionné Pierre Cassivi, directeur général de la Corporation des parcs industriels de Québec (CPIQ), qui peinait à réunir ce genre de statistiques.

L’organisme a approché deux partenaires qui ont accepté d’embarquer dans l’aventure, soit le Conseil du patronat du Québec (CPQ) et le Fondaction.

Au total, ce concours récompensera 17 champions, soulignant leur performance remarquable en fonction du nombre d’emplois créés et 17 coups de cœur pour leur contribution exemplaire dans leur milieu. Tout cela, en plus de deux grands prix nationaux.

Les organisateurs attendent près de 1000 invités lors de cette soirée. La période des mises en candidature a pris fin le 18 août dernier.

Richesse

« Il y en a de la création d’emplois au Québec ! On ne le dit pas assez. Il est clair que les créateurs de richesse, ce sont les PME », a affirmé Marius S. Brisson, vice-président Stratégie et rayonnement des affaires au CPQ.

La majorité des entreprises qui ont répondu à l’appel de proposition sont situées dans les parcs ou zones industriels, mais ce critère n’était pas obligatoire. Les entreprises lauréates sont à l’origine de la création de 150 à 200 emplois en moyenne pour l’année 2015-2016.

« C’est impressionnant. On ne vise pas la performance financière. Ce n’est pas notre objectif. La vraie valeur pour nous, c’est l’emploi », a ajouté M. Cassivi.

Un emploi créé dans le secteur industriel génère trois emplois à l’extérieur de l’entreprise, souligne Pierre Dolbec, président de la CPIQ. Un emploi en santé génère un demi-emploi, à titre de comparaison.