/auto/news
Navigation

La Chevrolet Bolt autonome est enfin prête

Chevrolet Bolt autonome
Cruise Automation

Coup d'oeil sur cet article

Sur le blogue Medium.com, Kyle Vogt, a annoncé que la Chevrolet Bolt entièrement autonome était finalement prête. 
 
PDG et fondateur de Cruise Automation, il a vendu la startup à General Motors pour la modique somme de 1 milliard de dollars US l’année dernière. Ironiquement, le nom de l’entreprise se prononce de la même manière qu’une autre voiture de la gamme Chevrolet : la Cruze. 
 
Depuis les 14 derniers mois, pas moins de trois versions ont été développées. Sur chacune, les problématiques notées sur les précédentes étaient corrigées. Des tests ont aussi été effectués notamment à San Francisco et à Detroit. 
 
Kyle Vogt est confiant. Selon lui, la Bolt entièrement autonome est rendue à l’étape de la chaîne de montage dans le but qu’elle soit éventuellement commercialisée. 
 
Il souligne que la voiture peut se conduire par elle-même sans qu’il y ait un conducteur à bord. Dans ce cas, il explique qu’il est donc impensable de planifier que le conducteur pourra effectuer une manœuvre d’urgence puisqu’il ne sera pas à bord de l’auto en permanence. 
 
Kyle Vogt note quelques avantages indéniable de la voiture autonome : elle ne consomme ni alcool, ni drogue, elle ne texte pas et elle ne se fatigue pas.