/news/education
Navigation

Nouvelle école secondaire réclamée à Charlesbourg

La commission scolaire craint un manque d’espace

Coup d'oeil sur cet article

Le manque d’espace dans les écoles secondaires de Charlesbourg, à Québec, sera bientôt criant si bien que la commission scolaire des Premières-Seigneuries réclame la construction d’une nouvelle école secondaire dans ce secteur, où les terrains disponibles se font rares.

Selon les prévisions du ministère de l’Éducation pour l’arrondissement de Charlesbourg, l’augmentation du nombre d’élèves pourrait atteindre jusqu’à 40 % d’ici 2025-2026. Déjà, les chiffres montrent qu’il y aura un «manque important de places» dans les écoles secondaires de ce secteur dès 2019.

«L’augmentation de clientèle qu’on a vue au primaire sera bientôt rendue au secondaire», indique le président de la commission scolaire des Premières-Seigneuries, René Dion.

La commission scolaire a d’abord jonglé avec l’idée d’agrandir ses écoles existantes, mais le ministère de l’Éducation lui a plutôt recommandé de construire un tout nouvel établissement, qui pourrait accueillir environ 1200 élèves, précise M. Dion.

«Le problème, c’est maintenant de trouver un terrain disponible», lance-t-il, puisque les espaces vacants dans ce secteur sont une denrée rare.

Transferts d’élèves en vue

«Ça commence à presser», ajoute M. Dion, puisque des «solutions temporaires» devront être mises en place dès 2019 pour pallier le manque d’espace dans les écoles secondaires de cet arrondissement.

Des «transferts massifs d’élèves» vers des écoles secondaires situées dans d’autres établissements pourraient être nécessaires, prévoit la commission scolaire.

Au cours des dernières années, des aménagements ont déjà été réalisés à l’école secondaire des Sentiers pour augmenter sa capacité d’accueil. Deux nouvelles écoles primaires ont été construites et une autre a été agrandie dans le secteur de Charlesbourg.

Pour l’année 2017-2018, l’augmentation du nombre d’élèves inscrits à la commission scolaire des Premières-Seigneuries est la plus importante depuis au moins 15 ans.