/finance
Navigation

Pas de BAPE pour le projet de mine de Mason Graphite

David Heurtel
Photo d'archives Simon Clark Dans une lettre adressée à la Ville de Baie-Comeau, le ministre de l’Environnement, David Heurtel, a indiqué que la seule plainte qui avait été déposée contre le projet avait été retirée.

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU | Contrairement à ce qui avait été annoncé, le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) ne se penchera pas sur le projet de mine de Mason Graphite.

Le maire de Baie-Comeau, Claude Martel, a annoncé la nouvelle en conférence de presse, mercredi.

Dans une lettre adressée à la Ville, le ministre de l’Environnement, David Heurtel, a indiqué que la seule plainte qui avait été déposée contre le projet avait été retirée. En conséquence, le BAPE ne tiendra pas d’audiences publiques.

La semaine dernière, l’annonce du BAPE avait été reçue comme un coup de massue dans la région. Les audiences publiques auraient retardé le développement du projet de plusieurs mois.

L’entreprise Mason Graphite a l’intention d’aménager une mine de graphite dans le secteur de Lac Guéret, à environ 285 kilomètres au nord de Baie-Comeau. La mine permettrait d’extraire environ 50 000 tonnes de minerais par année au cours de sa durée de vie, évaluée à 25 ans, précise l’entreprise sur son site internet.

– Avec la collaboration d'André Normandeau