/entertainment/shows
Navigation

Plus drôle que jamais

Coup d'oeil sur cet article

Applaudi plus de 500 fois en France, Alain Choquette rentre au bercail avec Drôlement magique. Enfin. Le magicien s’y révèle en meilleure forme que jamais, mais surtout franchement hilarant et armé d’un charisme à toute épreuve.

Il y a longtemps qu’Alain Choquette ne s’était produit sur les scènes du Québec. Mais force est de constater que le public montréalais ne l’a pas oublié pour autant ; quelques minutes ont suffi, mercredi soir, pour constater que la complicité entre le magicien et ses fans est demeurée intacte.

Accueilli en véritable star sur la scène du Théâtre St-Denis, Alain Choquette nous est apparu comme un homme nouveau. De mémoire, le magicien n’a jamais été aussi à l’aise sur scène, ni aussi drôle et, avouons-le, divertissant.

À ce chapitre, le spectacle Drôlement magique porte très bien son nom. L’humour prend davantage de place que la magie qui devient, à certains moments, secondaire ou, du moins, accessoire. La magie sert donc plusieurs gags, et non le contraire. Et c’est loin d’être une mauvaise idée.

Alors, la magie dans tout ça ? Classique, certes, mais impressionnante. Alain Choquette nous a soutiré de nombreuses onomatopées, et encore plus de regards incrédules au fil du spectacle de 90 minutes bien tassées. Et on sait d’ores et déjà qu’on se demandera encore plusieurs jours durant comment il a fait pour nous berner de la sorte. Il a beau ne pas réinventer son art, mais il l’exécute avec brio.

Redondant

On a tout de même eu peur, en début de soirée, lorsque Alain Choquette a enchaîné les numéros à l’aide de cartes à jouer. Bien qu’efficaces et bien exécutés, ils frôlent la redondance, perdant également une bonne portion de leur efficacité dans une grande salle, malgré la présence d’écrans géants.

Mais la force d’Alain Choquette, outre la magie, réside véritablement dans sa personnalité. Ses interactions avec le public, ses moments d’improvisation, mais surtout sa spontanéité ont donné lieu à des moments absolument savoureux. Avec un charisme aussi fort que le sien, on comprend pourquoi les Français sont tombés sous son charme. Espérons seulement qu’il passe plus de temps auprès de ses fans québécois dans les prochaines années.

► Alain Choquette remontera sur la scène du Théâtre St-Denis vendredi et samedi soir. Il sera également en spectacle au Capitole de Québec les 17 et 18 octobre.