/entertainment/movies
Navigation

Trois films québécois font salle comble au Festival de cinéma de la Ville de Québec

Tous les billets ont été vendus pour la projection de Pieds nus dans l’aube lors du Festival de cinéma de la Ville de Québec, comme pour celles des Rois Mongols et Et au pire, on se mariera.
Photo Courtoisie Tous les billets ont été vendus pour la projection de Pieds nus dans l’aube lors du Festival de cinéma de la Ville de Québec, comme pour celles des Rois Mongols et Et au pire, on se mariera.

Coup d'oeil sur cet article

Pour la première fois de la courte histoire du Festival de cinéma de la Ville de Québec, les trois principaux films québécois de la programmation sont assurés de faire salle comble avant le début de l’événement.

L’organisation du FCVQ a annoncé mercredi matin que tous les billets ont été vendus pour les projections des longs métrages Les rois mongols, qui sera présenté lors de la soirée d’ouverture, dans quelques heures, au Palais Montcalm, Et au pire, on se mariera (jeudi, au Théâtre Les Gros Becs) et Pieds nus dans l’aube (mercredi prochain, lors de la séance Gala, au Palais Montcalm).

«Pour l’ouverture, une salle comble est normale. Mais les deux autres, avant que ne commence le festival, c’est une première», a fait savoir le directeur de la programmation, Olivier Bilodeau.

Plus tôt cette semaine, le directeur général Ian Gailer avait révélé que la vente de billets pour la septième édition du FCVQ était en avance sur l’année dernière.

Le réalisateur Luc Picard et les comédiens Anthony Bouchard, Jean-François Boudreault, Milya Corbeil-Gauvreau, Alexis Guay, Henri Picard, Sophie Cadieux et Maude Laurendeau sont attendus sur le tapis rouge ce soir pour la présentation des Rois mongols.