/sports/hockey/canadiens
Navigation

Un Alex Galchenyuk amélioré

ALEX GALCHENYUK lors de la pratique du Canadiens de Montréal  au Complexe sportif de Brossard, Brossard.12 septembre 2017.
Photo Agence QMI, Pierre-Paul Poulin, Le Journal de Montréal ALEX GALCHENYUK lors de la pratique du Canadiens de Montréal au Complexe sportif de Brossard, Brossard.12 septembre 2017.

Coup d'oeil sur cet article

L'attaquant du Canadien de Montréal Alex Galchenyuk commencera vraisemblablement la saison 2017-2018 à l'aile. Et selon son père, Alexander, la position à laquelle son fils jouera importe peu.

«Il peut jouer partout, j'ai toujours dit à Alex qu'il existe trois positions sur la glace: gardien, défenseur et attaquant, a-t-il dit au réseau TVA Sports, mercredi, à Brossard. Il n'y a pas de centre, d'ailier gauche ou droit. Seulement attaquant.»

«Cela dit, si l'entraîneur pense qu'il doit jouer au centre, il jouera au centre. Je n'y vois aucun problème. Il y a deux saisons, en deux mois, il avait marqué 16 buts en 18 matchs au centre.»

Alexander Galchenyuk a également indiqué que son fils s'était amélioré au cours de la saison morte et qu'il avait un objectif bien précis en tête.

«Je suis son entraîneur privé et il a travaillé très fort cet été pour s'améliorer dans toutes les facettes du jeu. Je sais qu'il est prêt et il a hâte de sauter sur la glace.

«Il veut aider le Canadien à gagner la coupe Stanley, c'est son objectif. Quand? Le plus tôt possible.»

En 61 matchs la saison dernière, l'attaquant de 23 ans a récolté 44 points, dont 17 buts.

Depuis son arrivée dans la Ligue nationale de hockey, il a amassé 89 buts et 115 mentions d'aide pour 204 points en 336 rencontres.