/news/currentevents
Navigation

Un policier de la GRC meurt dans une collision au Nouveau-Brunswick

Bloc GRC
PHOTO AGENCE QMI, JOEL LEMAY

Coup d'oeil sur cet article

Un policier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) est mort mardi soir au Nouveau-Brunswick après avoir été happé par une fourgonnette alors qu’il aidait un automobiliste à changer un pneu.

Le drame s’est produit un peu après 18 h, sur la route 2, dans la municipalité de Memramcook.

Le policier s’est immobilisé en bordure de la route pour aider les deux occupants d’un véhicule utilitaire sport (VUS) à changer un de leurs pneus.

Pour une raison encore inconnue, le conducteur d’une fourgonnette qui passait à cet endroit a heurté l’auto-patrouille et le VUS, entraînant dans la mort le policier de 35 ans.

Son décès a été constaté sur les lieux de la collision.

«Au nom de tous les Canadiens, je tiens à exprimer mes plus sincères condoléances à la famille, aux amis et aux collègues du gendarme de la GRC Francis Deschêne», a réagi le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Ralph Goodale, mercredi après-midi.

«La mort d’un gendarme nous rappelle cruellement les sacrifices et la bravoure des femmes et des hommes qui mettent leur vie en danger tous les jours pour assurer la sécurité des Canadiens», a ajouté le ministre Goodale.

Pour leur part, les deux occupants du VUS ont été transportés à l’hôpital, tout comme le conducteur de la fourgonnette. Ce dernier a reçu son congé de l’hôpital, mais est demeuré détenu. Des accusations criminelles pourraient être portées contre lui.

La route a été fermée à la circulation pendant plus de 12 heures, le temps de permettre aux autorités de mener leur enquête.