/sports/tennis
Navigation

Océane Dodin déclare forfait

Tennis féminin la finale de la coupe Banque Nationale entre Oceane Dodin et Lauren Davis au stade du PEPS de l'UL
Photo d'archives Agence QMI, Daniel Mallard La championne en titre et deuxième tête de série Océane Dodin a déclaré forfait, victime d’étourdissements.

Coup d'oeil sur cet article

Après le retrait d’Eugenie Bouchard, à quelques jours du début de l’événement, une autre tuile s’est abattue sur la tête de l’organisation de la Coupe Banque Nationale mercredi. Quelques minutes seulement avant son match de deuxième tour face à Caroline Dolehide, la championne en titre et deuxième tête de série Océane Dodin a déclaré forfait, victime d’étourdissements.

La nouvelle n’est pas venue comme une totale surprise pour le directeur du tournoi, Jacques Hérisset. Dimanche dernier, lors de la soirée des joueuses, le père de Dodin avait demandé la permission au directeur afin que sa fille ne participe pas à l’activité organisée pour les compétitrices sur le bateau de croisière Louis-Jolliet.

« Les médecins lui déconseillaient d’aller en bateau à cause de ça », a-t-il expliqué.

Car ce n’est pas la première fois que la Française est aux prises avec ce genre de vertiges, puisque des problèmes semblables l’avaient tenue à l’écart de l’action pour plusieurs mois en 2014.

Dans une entrevue rapportée sur le site de la Fédération française de tennis, en 2014, Dodin expliquait que ses vertiges étaient causés par « une désynchronisation entre l’oreille interne et le cerveau », ajoutant que le problème était réglé.

Aucun signe

Toutefois, rien ne laissait présager, mercredi matin, que la deuxième favorite du tournoi allait devoir renoncer à la chance de défendre son titre. Il semble que les symptômes soient apparus en après-midi puisqu’environ une heure avant son match, la Française est venue s’échauffer sur le court central. Après quelques balles frappées seulement, elle est repartie aussi vite qu’elle était arrivée.

« Elle pleurait toutes les larmes de son corps quand les médecins lui ont dit qu’elle ne pouvait pas jouer », a ajouté M. Hérisset.

C’est donc dire que Dolehide accède aux quarts de finale de la Coupe Banque Nationale. Elle affrontera la gagnante du duel de jeudi entre Alison Van Uytvanck et Marina Erakovic.