/sports/hockey
Navigation

Digne de la LNH

Le centre d’entraînement des Golden Knights n’a rien à envier à celui du Canadien

-
Photo Mathieu Boulay Les joueurs des Golden Knights pourront s’entraîner dans un centre de grande qualité.

Coup d'oeil sur cet article

LAS VEGAS | Depuis qu’il a obtenu sa concession, le propriétaire des Golden Knights de Las Vegas William Foley mène ses dossiers de la bonne façon. Il n’est donc pas surprenant que le centre d’entraînement de sa formation soit de grande qualité.

Bâti à un coût variant entre 25 et 30 millions $ US, le City National Arena est situé dans le comté de Spring Valley, soit à une vingtaine de minutes de la célèbre Strip de Las Vegas. Il a ouvert ses portes le mois dernier.

L’amphithéâtre est tellement récent que ça prend quelques recherches pour trouver une adresse précise. Pour ce qui est des photos sur internet, il y en a très peu. Même s’il est opérationnel, il y avait encore des employés au travail lors du passage du Journal de Montréal en milieu de semaine. Ils étaient en train de placer le logo de la formation d’expansion sur l’édifice. Le tout a été achevé samedi matin.

Quand on entre, le lobby n’est pas très grand, mais assez pour que la circulation se fasse bien vers les deux patinoires qui ont les dimensions réglementaires de la LNH. Par ailleurs, tous les commanditaires des Golden Knights sont déjà affichés sur les bandes.

Petit point qui pourrait déranger certains joueurs : les baies vitrées sont rigides et sont solidement ancrées. On se souvient que ceux du Canadien se sont plaints de cette situation dans le passé en raison des risques de commotion cérébrale.

Un labyrinthe

Lorsqu’on a suivi les responsables des communications des Golden Knights vers le vestiaire, on a eu l’impression de se trouver dans un labyrinthe dont les corridors qui sont peints en blanc.

Bien sûr, il reste quelques éléments de décoration à ajouter, comme les couleurs de l’équipe ou des photos qui seront prises au cours des prochaines semaines. Pour ce qui est du vestiaire des Golden Knights, il est de bonnes dimensions avec un écran géant et une tablette électronique qui serviront à décortiquer des stratégies avant ou après les entraînements.

Lorsque les journalistes qui couvriront l’équipe ou ceux qui viennent de l’extérieur viendront en ce lieu, ils auront de la place pour travailler et ils ne se pileront pas sur les pieds pendant les mêlées de presse.

Les salles d’entraînement, d’équipement et de physiothérapie se trouvent à proximité du vestiaire. Tout est là pour chouchouter les joueurs.

Des ajustements à venir

Lors de la première journée du camp, les journalistes ont eu l’occasion de rencontrer l’entraîneur-chef Gerard Galant et le directeur général Georges McPhee dans une salle prévue à cet effet.

On a été accueilli avec des chaises de bureau placées dans des gradins qui ressemblent à un auditorium miniature. On peut noter l’absence de haut-parleurs pour bien entendre les propos des deux dirigeants, mais ce sera probablement réglé dans les prochaines semaines.

En gros, le centre d’entraînement des Golden Knights n’a rien à envier à celui des autres formations de la LNH. Sans compter que la météo est très clémente dans la région.

Le City National Arena en bref

  • Ouverture des portes : 25 août
  • Coûts de construction : entre 25 et 30 millions $ US
  • Superficie de l’édifice : 146 000 pi2
  • Compagnie qui a construit l’édifice : Gillett Construction (aucun lien avec l’ancien propriétaire du Canadien)
  • Nombre de patinoires : 2
  • Capacité assise : 600 personnes pour chaque patinoire
  • Équipes qui y sont installées : Golden Knights de Las Vegas (LNH) et Rebels de UNLV (NCAA)
  • Commodités :

• vestiaires pour les deux formations,

• salle de médecine sportive,

• salle complète de conditionnement physique,

• salle vidéo,

• salon pour les joueurs, 

• bureaux des entraîneurs et de l’équipe,

• restaurant, boutique de souvenirs et de location de patins.