/news/politics
Navigation

La Consultation sur la discrimination systémique et le racisme est lancée

Periode des questions
Photo Simon Clark Le premier ministre Philippe Couillard.

Coup d'oeil sur cet article

Malgré les retards et les critiques, Québec va de l’avant avec sa Consultation sur la discrimination systémique et le racisme.

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse a dévoilé mardi la liste des OBNL qui seront chargés de mener les consultations locales qui serviront de base au grand forum public prévu au mois de novembre.

Toutefois, l’annonce survient deux semaines après la date prévue et les travaux débuteront «au courant du mois d’octobre» alors qu’ils devaient se mettre en branle le 29 septembre.

Les participants à ces consultations pourront «s’exprimer en privé», rappelle la Commission, mais les OBNL pourront aussi «organiser des évènements publics tels que des journées de réflexion ou des ateliers».

La semaine dernière, la ministre de l’Immigration, de qui relève la consultation, avait semé la confusion en affirmant que les consultations seront à la fois publiques et privées.

Le site Web qui permettra au grand public de participer aux consultations sera mis en ligne en octobre prochain, tandis que les experts qui participeront aux groupes de travail seront annoncés «prochainement».