/sports/baseball/capitales
Navigation

Saison parfaite à tous les niveaux

Les Capitales tracent un bilan positif de leur année et se préparent pour leur 20e anniversaire

Quebec
Photo Stevens Leblanc Le président Michel Laplante et le gérant Patrick Scalabrini ne sont pas peu fiers d’avoir rapatrié le trophée Arthur E. Ford à Québec.

Coup d'oeil sur cet article

En savourant un premier championnat de la Ligue Can-Am depuis 2013, les Capitales ont connu la consécration sur le plan baseball. Ces succès se sont reflétés sur le plan administratif, malgré les embûches surmontées.

« Au niveau administratif, on a vécu un parcours parfait là où il y avait beaucoup d’obstacles avec la nouvelle surface synthétique, le dôme et un calendrier condensé qui nous a donné 23 matchs en 30 jours », a souligné le président Michel Laplante, jeudi, lors d’un bilan de fin de saison.

Quebec
Photo d'archives, Pascal Huot

 

Temps maussade

Difficile de contredire l’homme aux mille et un chapeaux dans l’organisation, en effet. Pas moins de 148 639 partisans ont franchi les tourniquets. Pour une première fois, la barre des 20 000 a été franchie sur la terrasse. Le tout, malgré la température maussade qui a sévi en juin.

« Les partisans nous ont quand même appuyés, même si ça a été difficile au niveau des assistances pour les 25 premiers matchs. Quand on se compare aux autres équipes et dans l’ensemble du baseball professionnel, ça a été très difficile à cause de la température. La différence avec les autres équipes, c’est qu’on a tout rattrapé. À partir des 25 ou 30 derniers matchs, on n’a jamais vu des assistances comme ça en 19 ans. C’est l’une des plus belles années qu’on a eue », s’est réjoui Laplante.

Vers le 20e

La saison prochaine, les Capitales célébreront leur 20e anniversaire. Et pas question de célébrer seuls et en silence !

« Ça augure bien pour notre 20e saison. Dès les prochains jours, on sera en brainstorming pour établir ce qu’on va faire, parce que 20 ans pour une équipe professionnelle à Québec, c’est particulier. C’est un beau parcours. On nous disait que le baseball professionnel à Québec ça pourrait durer cinq ou six ans, et on est en train de défier les lois de l’histoire », a rappelé Laplante.

Le propriétaire Jean Tremblay, sans dévoiler les projets en chantier, a également laissé entendre que le 20e anniversaire était déjà à l’ordre du jour.

« Notre championnat va nous aider à lancer les festivités. Notre équipe en a beaucoup sur sa planche de travail et ce sera super actif. D’ici là, les Capitales seront affairés à compléter les travaux de la zone Famille Desjardins, cet automne ou ce printemps. Le dôme sera installé entre le 10 et le 15 octobre.

On commence à entendre que le stade est appelé “le petit Fenway de l’Est”. C’est le fun à entendre après tant d’années. On sent vraiment que les gens s’approprient le stade et qu’ils répondent de plus en plus aux activités », a indiqué Laplante.