/news/currentevents
Navigation

[PHOTOS] Une cinquantaine de vaches périssent dans un incendie à Saint-Isidore

Coup d'oeil sur cet article

Un fermier de la municipalité de Saint-Isidore a perdu la totalité de son troupeau de vaches, soit une soixantaine de bêtes, lors d’un important incendie survenu tôt vendredi matin.

Le réveil a été brutal pour Stéphane Plante et son frère qui possède l’entreprise familiale.

« [Mon frère] était découragé d’entendre les vaches. Elles meuglaient, c’était l’enfer, elles étaient en train d’étouffer dans la boucane. [...] On les entendait brailler et on ne pouvait rien faire », se désole M. Plante, qui parle d’un « excellent troupeau » et d’un deuil qui sera difficile.

Les flammes ont pris naissance peu après 4 h du matin, à l’intérieur du bâtiment agricole du 2094, route du Président-Kennedy. À l’arrivée des pompiers, vers 4 h 42, il n’y avait plus rien à faire.

« C’était l’embrasement généralisé », indique le directeur adjoint au service d’incendie de la municipalité de Saint-Isidore, Michel Gagné.

Photo courtoisie, Samuel Plante

Les causes de l’incendie font l’objet d’une enquête, mais un problème électrique est fortement considéré. « Ça se dirige vers le trouble électrique, probablement un ventilateur qui pousse l’air vers l’intérieur », avance le directeur adjoint.

La ferme est une perte totale. Les dommages totaliseront plusieurs millions de dollars selon le frère du propriétaire, qui croit néanmoins que la ferme familiale sera capable de se relever.

De 60 à 80 pompiers ont été dépêchés sur les lieux. L’incendie a été déclaré sous contrôle vers 9 h ce matin, soit après un peu plus de cinq heures de labeur pour éteindre le tout.

— Avec la collaboration de Dominique Lelièvre