/news/health
Navigation

Un médecin plaide pour davantage d’aménagements urbains

Coup d'oeil sur cet article

Les aménagements urbains sont devenus un enjeu de santé publique, plaide un médecin de la région de Québec qui ramène pour une deuxième saison son projet Ça marche Doc! à l’antenne de MAtv et dans les lieux urbains de la région.

L’émission reprend du service cette semaine sur la chaîne communautaire de Vidéotron pour faire la lumière sur cette préoccupation grandissante dans le monde médical selon l’idéateur du projet, le Dr Paul Poirier.

Diffusée les mercredis soirs, l’émission est suivie, les samedis matin, d’une « marche exploratoire » gratuite animée par un médecin dans des milieux urbains de Québec ou de Chaudière-Appalaches. La première mettra en vedette la promenade Samuel-De Champlain.

Coût élevé

Le Dr Poirier, qui œuvre à l’Institut de cardiologie et de pneumologie de Québec – Université Laval, entend démontrer que l’aménagement du territoire a un impact direct sur la santé de la population.

« Nos choix en aménagement urbain peuvent causer ou aggraver plusieurs maladies sévères comme les maladies cardiovasculaires, les pathologies respiratoires, le diabète, l’hypertension, l’obésité, le cancer et les maladies mentales », soutient le Dr Poirier. Ces maladies « sont extrêmement coûteuses pour notre système de santé », ajoute-t-il.

Il se montre particulièrement préoccupé par la pollution de l’air. « Causée principalement par le transport automobile, [elle] est associée à environ 300 décès prématurés par an dans la région de Québec. C’est cinq fois plus que les accidents routiers annuels », se désole-t-il.

Appui du ministère

Lancée en 2016, l’initiative Ça marche Doc! connaît une deuxième phase grâce à l’appui du ministère de la Santé et de ses organisations dans la région de Québec, dont le CIUSSS de la Capitale-Nationale. Des segments de l’émission seront d’ailleurs retransmis dans les salles d’attente des hôpitaux.