/entertainment/tv
Navigation

Peter Simons lance un cri du cœur à Tout le monde en parle et l’internet s’emballe

Peter Simons lance un cri du cœur à Tout le monde en parle et l’internet s’emballe
Photo Tout le monde en parle

Coup d'oeil sur cet article

Face aux géants américains du web comme Amazon et eBay, l’homme d’affaires à la tête des magasins de vêtements Simons demande aux gouvernements d’adopter des politiques fiscales équitables.

Mais Peter Simons dit vouloir traiter d'un projet de société beaucoup plus large, et non seulement d’enjeux liés à la taxation des entreprises, et son message semble avoir rejoint beaucoup d’internautes.

Ils ont d'ailleurs été nombreux à réagir sur les réseaux sociaux.

Voici d’abord 10 citations à retenir de l'entrevue de l'homme de 53 ans:

1. «On est à l’aube d’une nouvelle économie, on est au début d’une révolution, on ne peut plus dépendre des lois écrites il y a 100 ans, je voudrais voir un plan, pas du cas par cas.»

2. «Les géants américains menacent aussi la souveraineté des pays et des peuples. Si on perd l’habileté financière de créer le monde qu’on veut, on perd l’espoir, le projet de communauté, la cohésion sociale et économique. C’est le début d’un déclin de n’importe quelle société.»

3. «On vit dans une ère où on parle des droits de chacun, mais il y a des responsabilités qui viennent avec ça.»

4. «Oui, le gouvernement pourrait aller chercher l’argent des grandes entreprises. [...] Il faut qu’on ait le courage de faire un plan à long terme... On a beaucoup de difficulté, comme société, à adresser [sic] Netflix et autres compagnies.»

Peter Simons lance un cri du cœur à Tout le monde en parle et l’internet s’emballe
Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

 

5. «Ce n’est pas des changements faciles. Ça demande un courage politique.»

6. «Il ne faut pas couper en éducation [...] L’éducation est l’avenir de notre société. Un décrochage avant 20 ans, ça prend une génération à corriger.»

7. «Je pense qu’on verra l’inégalité sociale croître, on verra une baisse dans l’inclusion économique. Il ne faut pas que la peur économique s’installe.»

8. «Le problème, avec Netflix, c’est: c'est quoi, le plan? Faire ça une entreprise à la fois? Taper sur les petits et céder aux grands? Ce n’est pas un plan. Ce n’est pas une façon de gérer les entreprises. Ayez le courage de regarder the big picture

9. «Face à l’évasion fiscale, il faut qu’on commence, au Québec, à construire un consensus mondial. Pour dire que ce n’est plus acceptable, que le monde qui fait juste affaire au Canada déclare 90 % de ses revenus ailleurs...»

10. «Je ne suis pas contre la compétition. Je suis prêt à me battre. Je veux juste les mêmes règles. On doit créer un nouveau système de taxation. Vous payez vos taxes où sont vos ventes, où sont vos employés et votre production. Créons un registre transparent des entreprises.»

Voici quelques messages publiés sur Twitter pendant le segment télévisé:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Avec la collaboration de Philippe Melbourne Dufour