/news/society
Navigation

Les enfants passent trop de temps devant les écrans

Association des optom-tristes du Qu-bec-Mois de la sant- visuell
Association des optométristes du Québec Octobre est le mois de la santé visuelle des enfants.

Coup d'oeil sur cet article

Les jeunes canadiens de 11 à 17 ans passent en moyenne plus de sept heures par jour devant des écrans. Afin de souligner le Mois de la santé visuelle des enfants, l’Association des optométristes du Québec (AOQ) émet des recommandations à l’intention des familles.

Selon la Société canadienne de pédiatrie, les enfants âgés de trois à cinq ans se retrouvent devant des écrans en moyenne deux heures par jour, alors que cette période ne devrait pas excéder une heure quotidiennement.

À l’occasion du Mois de la santé visuelle des enfants, l’AOQ rappelle que les écrans émettent une lumière bleue à laquelle les enfants sont particulièrement sensibles. Une surexposition pourrait provoquer une myopie précoce, des picotements, rougeoiements, larmoiements ou d’autres symptômes d’inconfort.

«Le temps passé devant un écran aura un impact sur la vie de l'enfant. Aux troubles visuels potentiels provoqués par l'abus d'écran s'ajoutent des problèmes d'isolement, de sédentarisation ou des troubles du sommeil. Un conseil aux parents: donnez l'exemple et limitez votre propre utilisation d'écrans en présence de jeunes enfants», suggère Dr Steven Carrier, président de l'AOQ.

L’organisation recommande de limiter le temps passé devant les écrans et de favoriser des jeux qui incitent à bouger, d’éteindre les écrans au moins une heure avant l’heure du coucher et de privilégier le livre papier pour le moment de lecture avec les enfants.