/news/provincial
Navigation

Un remaniement ministériel qui «confirme l’importance de Québec», dit Labeaume

Le maire sortant de Québec, Régis Labeaume
PHOTO DIDIER DEBUSSCHÈRE Le maire sortant de Québec, Régis Labeaume

Coup d'oeil sur cet article

La nouvelle composition du Conseil des ministres, annoncée par le premier ministre Philippe Couillard, mercredi, «confirme l’importance de Québec» selon le maire Régis Labeaume qui a félicité les trois ministres régionaux.

Dans un communiqué officiel diffusé par la Ville de Québec – et non par le candidat d’Équipe Labeaume –, le maire sortant a salué l’arrivée de Véronyque Tremblay au conseil des ministres et la nomination de Sébastien Proulx à titre de responsable de la Capitale-Nationale, lui qui succède à François Blais.

«Je tiens à remercier François Blais pour le travail accompli avec brio dans les dossiers de la capitale et pour son engagement personnel qui a fait la différence afin de régler plusieurs enjeux stratégiques. Son expérience et ses fonctions ministérielles à l’Emploi et à la Solidarité sociale continueront d’être importantes pour les citoyens de la région», a déclaré M. Labeaume.

«Je salue la promotion de Sébastien Proulx à titre de ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, qui s’est démarqué par la rigueur et l’excellent travail accompli dans ses fonctions de ministre de l’Éducation. Je suis impatient de poursuivre avec lui le travail dans les dossiers prioritaires pour notre ville», a-t-il ajouté.

Enfin, «l’arrivée de Véronyque Tremblay à titre de ministre déléguée aux Transports est une autre excellente nouvelle pour Québec. Le gouvernement reconnaît ainsi que la mobilité et la gestion du réseau routier font partie intégrante des priorités de la Ville et de sa population.»

Gosselin salue la nomination de Proulx

L’adversaire du maire Labeaume, Jean-François Gosselin, a salué quant à lui la nomination de son ancien collègue Sébastien Proulx – du temps de l’ADQ – qui devient responsable de la région de Québec. «C’est une bonne nouvelle. Quand j’étais député, c’était mon leader. Maintenant, j’espère que M. Proulx est pro 3e lien à l’est à Québec», a déclaré le chef de Québec 21 en matinée.

– Avec la collaboration de Nicolas Lachance