/travel/destinations
Navigation

La Gaspésie en automne

Parc national Forillon
Photo courtoisie, Parc Canada Parc national Forillon

Coup d'oeil sur cet article

Et si nous partions faire le tour de la Gaspésie cet automne, alors que le festival des couleurs bat son plein sur la péninsule gaspésienne ? Voici une suggestion d’activités qu’il est encore possible de faire à la mi-octobre.

S’arrêter dans la capitale des murs peints

Fresque murale de Mont-Joli
Photo courtoisie
Fresque murale de Mont-Joli

C’est à Mont-Joli que débute la route touristique de la Gaspésie. Cette municipalité possède un circuit de 21 fresques murales qui relate l’histoire de la ville développée en 1880 avec l’arrivée du train. Sur des bâtiments du centre-ville, on trouve des anecdotes sur l’histoire de Mont-Joli, sur ses industries, les personnages qui y ont vécu, la vie qu’on y menait... Avec ce circuit de fresques murales, Mont-Joli détient le titre de capitale des murs peints. Des bornes explicatives jalonnent le circuit. Il est possible aussi de le parcourir en compagnie d’un guide.

murmures@ville.mont-joli.qc.ca


Randonnée dans le parc national de la Gaspésie

Le centre de découvertes du parc est ouvert tous les jours jusqu’au 29 octobre. Les monts vedettes, mont Albert et Jacques-Cartier, sont fermés, mais plusieurs randonnées sont possibles, dont la randonnée au lac aux Américains (entouré de montagnes) et la randonnée au mont Ernest-Laforce, qui est l’habitat naturel des orignaux. Pour les randonneurs d’expérience, les monts Richardson et Olivine sont magnifiques à parcourir.

www. parcsquebec.com/gaspesie


Visite au Parc national de Miguasha

Situé au fond de la baie des Chaleurs, le parc national de Miguasha (inscrit au patrimoine de l’UNESCO) est réputé pour sa falaise fossilifère qui raconte un pan de vie sur notre planète. On y a découvert une vingtaine d’espèces de poissons, invertébrés et plantes fossiles datant de 380 millions d’années. En 2010, on y a trouvé le premier spécimen complet d’Elpistostege watsoni sur la planète (380 millions d’années), que l’on nomme Elpi. C’est la pièce majeure de ce musée qui compte plus de 13 000 spécimens de fossiles d’une qualité exceptionnelle, trouvés à Miguasha et plus de 9000 spécimens venant d’ailleurs. Une visite à Miguasha permet de comprendre le passage de la vie aquatique à la vie terrestre chez les vertébrés.

www.sepaq.com


Musée de la Gaspésie

On peut y vivre une expérience de réalité virtuelle : on embarque à bord d’une gaspésienne, un bateau typique de la région. On peut également y voir une exposition sur les vacances en Gaspésie à partir de 1930.

Museedelagaspesie.ca


Randonnée pédestre dans le parc Forillon

Le centre d’accueil du parc Forillon est fermé, mais le parc demeure accessible pour la randonnée. Le sentier de la Tour du Mont Alban mène au sommet le plus élevé du parc. Du belvédère, le randonneur profite d’un panorama à 360 degrés. Du côté sud, le sentier Les Graves est un incontournable : du sentier qui longe la côte, vous aurez une vue imprenable sur la mer, entendrez le souffle des baleines et pourrez les observer tout près de la Côte. Le sentier mène au belvédère du Bout du monde, où se termine la chaîne des Appalaches.

Parcscanada.gc.ca/forillon


Excursion en quad

Les amateurs de quad ont à leur disposition près de 2600 km de sentiers sécuritaires, au cœur de paysages spectaculaires. Il est possible de faire une escapade d’une journée et plus dans la vallée de la Matapédia... ou encore faire le tour de la Gaspésie.

www.sentiers-gaspesie.com/sentiers-gaspesie-quad.html


Aller voir les Fous

Fous de Bassan
Photo courtoisie
Fous de Bassan

L’île Bonaventure est l’un des plus importants refuges d’oiseaux migrateurs en Amérique du Nord. On y observe 11 espèces différentes, dont les Fous de Bassan. C’est plus que jamais le temps d’aller voir ces oiseaux fascinants, avant qu’ils s’envolent pour le sud. Le spectacle est saisissant. L’île est fermée, mais il est possible de faire la croisière jusqu’au 30 octobre. Départ à 10 h et 13 h, à partir du quai de Percé. On fait le tour du rocher Percé et de l’île Bonaventure et on observe les Fous sur les falaises.

Percé
Photo courtoisie, Tourisme Gaspésie
Percé
Île Bonaventure
Photo courtoisie
Île Bonaventure

Géoparc de Percé. Le Géoparc est un complexe où l’on met en valeur la géologie exceptionnelle de la région, dont le rocher Percé. On peut y voir une exposition multimédia, faire de la randonnée, marcher sur une plateforme vitrée suspendue et se balader en tyrolienne.

Geoparcdeperce.com