/finance/business
Navigation

Nouvelle phase de croissance pour Bossé et Frère

De gauche à droite : Nicolas Bossé (ancien propriétaire Micanic), Jérome Bossé, Julie Bossé, Lord Bamford, président de JCB, Frédéric Bossé et Mychel Bossé, ancien président de Micanic à Saint-Augustin-de-Desmaures
Photo courtoisie De gauche à droite : Nicolas Bossé (ancien propriétaire Micanic), Jérome Bossé, Julie Bossé, Lord Bamford, président de JCB, Frédéric Bossé et Mychel Bossé, ancien président de Micanic à Saint-Augustin-de-Desmaures

Coup d'oeil sur cet article

L’entreprise familiale Bossé et Frère de Montmagny vient d’annoncer l’acquisition de Micanic de Saint-Augustin-de-Desmaures. La transaction permettra la complémentarité entre les deux entreprises oeuvrant dans le domaine de la vente et la réparation d’équipement mécanique industriel et commercial.

«Bossé et Frère entame une nouvelle phase de sa croissance avec une troisième place d’affaires qui n’est assurément pas sa dernière. Ensemble, nous serons plus forts que chacun de notre côté», a déclaré Frédéric Bossé, président.

Micanic deviendra une unité d’affaires intégrée à Bossé et Frère et elle conservera la même appellation. Tous les employés demeurent en poste et les dirigeants de Micanic resteront au sein de l’entreprise pour assurer une transition harmonieuse.

Les propriétaires de Micanic, Mychel et Nicolas Bossé, voulaient amorcer un transfert d’entreprise et, faute de relève familiale, ils ont choisi de vendre à un partenaire qui partage des valeurs communes.

L’entreprise emploie maintenant une cinquantaine d’employés. La valeur de la transaction n’a pas été divulguée. Bossé et Frère est dépositaire des produits JCB.