/news/currentevents
Navigation

Un réseau démantelé par la SQ en Beauce: cinq des sept individus arrêtés ont comparu jeudi

Coup d'oeil sur cet article

Cinq des sept individus arrêtés mercredi, lors d’une vaste opération policière qui visait le démantèlement d’un réseau de trafic de méthamphétamine, en Beauce, font face à une douzaine de chefs d’accusation et demeurent détenus.

Les détenus ont été conduits au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce, jeudi, où ils ont été formellement accusés de production de stupéfiants, de possession en vue d’en faire le trafic, de trafic de stupéfiants et de bris de probation. Ils ont repris le chemin de la prison et reviendront en cours le 16 octobre.

Les accusés Maxime Morin, Jimmy Drouin, Marc-Antoine Giroux, Louis-Charles Gagnon et Geneviève Potvin-Lachance sont âgés dans la vingtaine et la quarantaine. Deux autres individus ont été arrêtés avec eux mercredi, à la suite d’une vaste opération policière effectuée dans la région de la Beauce où les policiers s’affairaient à démanteler un réseau de trafic de méthamphétamine. Ils ont été libérés sous promesse de comparaître le 26 janvier prochain.

Perquisitions

Au moins neuf perquisitions, dont deux qui ciblaient des véhicules, ont été effectuées par les agents qui ont saisi environ 1900 comprimés de méthamphétamine, 230 grammes de cannabis, une quinzaine de grammes d’huile de cannabis, près de 3300 $ ainsi que des objets reliés au trafic de stupéfiants.

L’enquête, menée par les agents de la Sûreté du Québec, devait permettre d’enrayer un réseau criminel de distribution de comprimés de méthamphétamine actif dans les régions de la Beauce et des Etchemins.Près de 50 policiers ont participé aux opérations.