/news/politics
Navigation

Trudeau souligne le scandale Weinstein devant le Sénat mexicain

Trudeau souligne le scandale Weinstein devant le Sénat mexicain
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Justin Trudeau a fait référence au scandale sexuel entourant le producteur de cinéma Harvey Weinstein, vendredi, dans un plaidoyer pour l’égalité hommes-femmes devant le Sénat mexicain.

«La violence contre les femmes existe dans toutes les facettes de la vie, des studios d’Hollywood aux forums digitaux, jusque dans les corridors du Parlement», a déclaré le premier ministre du Canada.

Très célèbre à Hollywood, Harvey Weinstein est tombé en disgrâce la semaine dernière alors que des dizaines d’actrices ont accusé le producteur de les avoir agressées sexuellement. L’homme a depuis été licencié par The Weinstein Company.

«Nous devons faire progresser l’égalité des genres. C’est une idée que toutes les nations devraient défendre», a ajouté M. Trudeau.

Relations commerciales

Durant son discours, le premier ministre a encore une fois défendu les relations commerciales entre le Canada, les États-Unis et le Mexique.

«Le protectionnisme s’installe dans plusieurs coins du monde. Les leaders ne doivent pas succomber à la peur», a-t-il dit, précisant que les accords commerciaux devaient être «gagnants-gagnants-gagnants».

Alors que la quatrième ronde de renégociations de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) se déroule actuellement en Virginie, le président américain Donald Trump a menacé cette semaine de déchirer l’entente. Il a également laissé planer le scénario d’un accord bilatéral, une éventualité que Justin Trudeau n’a pas exclue.

Le voyage diplomatique de quatre jours du premier ministre se termine vendredi. Après avoir passé deux jours aux États-Unis, mardi et mercredi, où il a rencontré le président Trump, M. Trudeau a rendu visite au président mexicain Enrique Peña Nieto, jeudi.